Harmonize

Information dentaire

La Revue

L'hebdo de la médecine bucco-dentaire
44 numéros par an

Abonnez-vous

Kerr

Harmonize est le joli nom choisi par la société Kerr pour son nouveau composite de restauration. Il s’agit d’un matériau nanohybride, à l’instar de nombre de ses concurrents sur un segment de marché qui commence à être passablement encombré. La propriété mise en avant est ici un effet dit « caméléon » qui permettrait au matériau de s’harmoniser sur le plan chromatique avec le support dentaire. Cela serait notamment conféré par un système exclusif de nanoparticules de la charge qui induirait une qualité particulière au niveau de l’absorption et de la réflexion de la lumière. Le produit se décline de manière assez classique en seringues et en compules, mais également en capsules « unidose », que nous n’avons pas essayées, mais qui nous semblent intéressantes sur le plan ergonomique.
 
Le matériau est assez ferme à la sortie du contenant, ce qui désormais ne nous surprend pas plus que ça, la plupart des fabricants ayant singulièrement augmenté la consistance de leurs produits. De fait, le matériau tient bien sur les instruments, se place aisément, et peut se modeler sans s’affaisser, ce qui est bien agréable. Certains de nos évaluateurs ont noté qu’il colle un peu plus que la moyenne aux instruments. La finition est très facile et, après polissage, tous nos testeurs ont estimé le rendu esthétique très satisfaisant.
Le problème de ce type de produit est qu’il souffre évidemment de la comparaison avec ses très nombreux concurrents : il est très difficile aujourd’hui de se démarquer et l’argumentaire esthétique, même s’il est vérifié sans contestation aucune, ne permet pas pour autant de dire objectivement que ce matériau est
meilleur sur ce plan que certains autres.
 
En la matière, chaque praticien finit toujours par sélectionner le composite qu’il utilise au quotidien en fonction de ses habitudes de travail, du ressenti qu’il a lorsqu’il manipule le produit : il faut reconnaître que, actuellement, il existe une petite vingtaine de matériaux très équivalents sur le marché, et que même après les avoir quasiment tous testés à un moment donné, on peine à sortir tel ou tel produit du lot…
 
Nous avons donc fait un petit test en réalisant des obturations dans des secteurs antérieurs avec quatre matériaux du même type (dont Harmonize bien entendu), sur un même patient, dans les mêmes conditions, et en n’évaluant que le rendu esthétique après finition… Eh bien, le patient pour sa part, s’est révélé très satisfait du résultat, mais incapable de trouver la moindre différence, et votre serviteur non plus. Reste à surveiller dans le temps si, sur les plans de la résistance de surface et du vieillissement du matériau, nous verrons apparaître des différences significatives ; nous ne manquerons pas de vous tenir au courant.
 
Dans l’intervalle, Harmonize est un bon produit répondant parfaitement à son cahier des charges qui vous donnera pleinement satisfaction ; le reste n’est que littérature, comme dit le poète.

Laisser un commentaire