Informer les médecins sur les dérives sectaires

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

La Mission de lutte interministérielle de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) et le conseil de l’ordre des médecins ont signé le 24 septembre une convention de partenariat permettant un échange d’informations « sur les signalements de situations à risque » et la conduite « d’une réflexion commune » afin d’élaborer des messages d’information et des fiches pratiques à l’attention les médecins pour les alerter quant à l’utilisation de méthodes insuffisamment éprouvées pouvant exposer à un risque de dérives sectaires.
En 2013, 40 % des signalements reçus par la Miviludes concernaient la santé.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie du cabinet

Soins écoresponsables : une webconférence pour partager les expériences

La direction générale de l’offre de soins (DGOS – ministère de la Santé), l’assurance maladie et l’Agence nationale de la...
Vie du cabinet

Formalités administratives de l’entreprise : une aide en ligne

Depuis le 16 octobre 2023 toutes les entreprises, quelle que soit leur forme juridique (entreprise individuelle, société et micro-entreprise), ou leur...
Vie du cabinet

Transition écologique en santé : un questionnaire de l’UNPS

L’Union nationale des professionnels de santé (UNPS), qui regroupe 23 syndicats de professionnels de santé, dont la FSDL et Les...
Vie du cabinet

Le dialogue social toujours en panne dans les TPE

En 2022, 81 % des très petites entreprises (TPE) employant 2 à 9 salariés (tous secteurs) déclarent avoir pris des dispositions...
Vie du cabinet

Elections professionnelles dans les TPE : mise à jour des listes électorales

Les salariés des cabinets dentaires comme tous ceux des très petites entreprises (TPE) de moins de 11 salariés sont appelés...
Vie du cabinet

Faible dialogue social dans les TPE

En 2022, 81 % des très petites entreprises (TPE) employant 2 à 9 salariés (tous secteurs) déclarent avoir pris des...