Insécurité en hausse chez les médecins

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Du jamais vu : en 2018, 1 126 fiches de déclaration d’incidents ont été déposées auprès du Conseil National de l’Ordre des Médecins, contre en moyenne 783 par an sur les quinze dernières années, révèle l’institution sur son site Internet le 4 avril.

L’île-de-France (171 déclarations), les Hauts-de-France (162) et l’Occitanie (151) sont les régions les plus touchées. Les incidents ont lieu partout : 54 % en centre-ville, 20 % en banlieue et 17 % en milieu rural (en hausse de quatre points par rapport à 2017). Les généralistes sont les plus touchés (70 %). L’agresseur est le patient dans 54 % des cas, un accompagnant dans 15 % des cas.

Les agressions verbales ou menaces représentent 66 % des incidents, les vols 16 % et le vandalisme 8 %. « Si les agressions physiques restent stables à 7 %, on note une augmentation dans l’utilisation d’armes, souligne le Conseil de l’Ordre. 31 médecins ont ainsi dû faire face à un agresseur armé en 2018 : un couteau/cutter dans 10 cas, mais aussi un fusil à deux reprises, une bombe lacrymogène à deux reprises également, ou encore une arme automatique dans un cas. »

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie du cabinet

Salariés des cabinets dentaires : une prime d’ancienneté plus précoce et plus progressive

« Pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés, continuer à valoriser leur fidélité à l’entreprise, et simplifier l’application de la prime...
Vie du cabinet

Les TPE fans de la PPV

En 2023, les entreprises ont versé 5,32 milliards d’euros via la Prime partage de la valeur (PPV, dite « prime Macron »), indiquent...
Vie du cabinet

Aspiration haut débit : utile face aux bioaérosols mais forte source d’inconforts

L’utilisation d’une aspiration haut débit au fauteuil est ressentie par les chirurgiens-dentistes et les assistant(e)s dentaires comme une protection plutôt...
Vie du cabinet

Des outils pour évaluer les risques professionnels dans les cabinets dentaires

Aménager les postes de travail, limiter la transmission des agents infectieux, prévenir les risques de chute, limiter les risques d’exposition...
Vie du cabinet

L’amortisseur électricité reconduit pour les TPE

Pour limiter les conséquences de l’augmentation des prix sur leur facture d’électricité pour l’ensemble de l’année 2024 (du 1er janvier...
Vie du cabinet

Le peu de perspectives professionnelles entache la bonne qualité de vie au travail ressentie par les salariés des cabinets dentaires

« 68 % des salariés des cabinets dentaires ont un bon ressenti de leur qualité de vie au travail »,...