L’amortisseur électricité reconduit pour les TPE

  • Publié le .
Information dentaire

Pour limiter les conséquences de l’augmentation des prix sur leur facture d’électricité pour l’ensemble de l’année 2024 (du 1er janvier au 31 décembre), un décret publié au Journal officiel du 31 décembre 2023 prévoit la prolongation d’une mesure d’aide (dite amortisseur), au bénéfice des TPE (moins de 10 personnes équivalent plein temps).

Sont concernées, celles « dont le chiffre d’affaires, les recettes ou le total de bilan annuels ne dépassent pas 2 millions d’euros » et ayant signé un contrat de fourniture d’électricité pour l’année 2024 avant le 30 juin 2023.

L’aide est octroyée par les fournisseurs d’électricité sous forme de baisses de prix, ces derniers se faisant rembourser par l’« Agence de services et de paiement ». Pour les contrats concernés, l’État prend en charge, sur 75 % des volumes d’électricité consommés, l’écart entre le prix de l’énergie du contrat et 250 €/MWh (soit 0,25 €/kWh).

Toutes les informations utiles sont sur le site du ministère de l’Ecologie (https://t.ly/kAq6G).

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie du cabinet

Soins écoresponsables : une webconférence pour partager les expériences

La direction générale de l’offre de soins (DGOS – ministère de la Santé), l’assurance maladie et l’Agence nationale de la...
Vie du cabinet

Formalités administratives de l’entreprise : une aide en ligne

Depuis le 16 octobre 2023 toutes les entreprises, quelle que soit leur forme juridique (entreprise individuelle, société et micro-entreprise), ou leur...
Vie du cabinet

Transition écologique en santé : un questionnaire de l’UNPS

L’Union nationale des professionnels de santé (UNPS), qui regroupe 23 syndicats de professionnels de santé, dont la FSDL et Les...
Vie du cabinet

Le dialogue social toujours en panne dans les TPE

En 2022, 81 % des très petites entreprises (TPE) employant 2 à 9 salariés (tous secteurs) déclarent avoir pris des dispositions...
Vie du cabinet

Elections professionnelles dans les TPE : mise à jour des listes électorales

Les salariés des cabinets dentaires comme tous ceux des très petites entreprises (TPE) de moins de 11 salariés sont appelés...
Vie du cabinet

Faible dialogue social dans les TPE

En 2022, 81 % des très petites entreprises (TPE) employant 2 à 9 salariés (tous secteurs) déclarent avoir pris des...