L’association SPS lance une campagne de communication sur la prévention du suicide des soignants

  • Publié le .
Information dentaire

« Qui nous soignera quand les professionnels de santé ne seront plus là ? ». C’est avec cette punchline que l’association Soins aux professionnels de santé (SPS) a lancé le 30 août une campagne de communication sur la prévention du suicide des soignants.

Chaque année plus de 9 000 personnes, en France, mettent fin à leur vie. Mais combien de professionnels de la santé ? « Si l’on applique une règle simple de proportionnalité, cela donne le chiffre, énorme, démesuré, de trois professionnels de la santé qui se suicident tous les deux jours, s’émeut l’association. Un chiffre encore probablement sous-estimé ». D’après l’enquête « suicide et professionnels de santé » réalisée par SPS en 2017, 25 % des personnes interrogées avaient déjà eu des idées suicidaires au cours de leur carrière professionnelle. Parmi eux, 25 % exerçaient en ville et 39 % en milieu rural.

Pour sensibiliser le grand public, l’association a réalisé un clip qu’elle diffusera notamment sur les réseaux sociaux. Le film (assez violent) met en scène trois professionnels de santé (joués par des comédiens) autour d’une patiente sur son lit d’hôpital. Au cours de la consultation, les soignants finissent par avouer leur mal-être, et… passent à l’acte.

A la fin, sont évidemment évoqués les moyens de prévention pour ne pas en arriver là : les dispositifs d’écoute, d’orientation et de soutien. Quels qu’ils soient, ils permettent d’identifier et de désamorcer la crise suicidaire pour éviter le passage à l’acte. SPS rappelle pour l’occasion que son N° vert  0805 23 23 36 « avec 100 % de décrochés » renvoie vers une plateforme ouverte 24h/24, 7j/7 où sont en permanence accessibles des psychologues cliniciens formés dont les consultations sont gratuites et anonymes. Elle est ouverte uniquement aux professionnels de la santé et aux étudiants.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Canicules tueuses

À compter du 1er janvier prochain, les formalités des entreprises devront obligatoirement être accomplies de façon dématérialisée via un guichet...
Santé publique

Repérer et orienter les patientes victimes de violences conjugales

À l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre, la Haute Autorité de...
Santé publique

Bronchiolite : une affiche pour rappeler les gestes de prévention

Alors que Santé publique France a enregistré une augmentation de 24 % des passages aux urgences pour bronchiolite chez les moins de 2 ans,...
Santé publique

Selon les données mondiales de l’OMS, sur 30 ans, l’atteinte carieuse régresse, la maladie parodontale explose

Près de la moitié de la population mondiale (45 % soit 3,5 milliards de personnes) souffre de maladies bucco-dentaires, dont...
Santé publique

La Cnam veut aider la profession à agir contre l’antibiorésistance

Alors que la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques s’est déroulée du 18 au 24 novembre, l’assurance maladie dresse...
Santé publique

« Sanctuariser » l’obligation vaccinale des soignants

« Obligation de vaccination anti-Covid-19 pour les soignants : un maintien impératif ! », clame France Asso Santé, fédération d’associations d’usagers du système de santé....