L’UNAPL veut un congé maternité pour toutes les libérales de santé

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Lors de la grande conférence nationale de santé, tenue le 11 février, le gouvernement a annoncé la création d’un congé maternité alloué aux femmes médecins de secteur 1 ou signataire du CAS (contrat d’accès aux soins). Soit 3000 euros par mois pendant trois mois (en plus de l’actuelle allocation forfaitaire) dont 15000 femmes médecins pourront bénéficier à partir du 1er janvier 2017. « Et pourquoi pas pour toutes les professionnelles de santé libérales ? », s’était interrogé dans un communiqué du 15 février un collectif de 13 syndicats (dont l’UJCD et la CNSD) représentant les professions de santé non médecins (lire ID n°8).
L’Union nationale des professions libérales (UNAPL), qui fédère 59 organisations syndicales des professions de la santé, du droit et du cadre de vie, a décidé de soutenir ce combat. « 40 % des entreprises libérales sont dirigées par des femmes, rappelle-t-elle le 29 février. Il est donc légitime que celles-ci bénéficient aussi d’une réelle protection maternité. » L’Union engage une réflexion transversale afin de dégager des « propositions consensuelles » sans pour autant « alourdir les cotisations sociales ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie du cabinet

Faible dialogue social dans les TPE

En 2022, 81 % des très petites entreprises (TPE) employant 2 à 9 salariés (tous secteurs) déclarent avoir pris des...
Vie du cabinet

Salariés des cabinets dentaires : une prime d’ancienneté plus précoce et plus progressive

« Pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés, continuer à valoriser leur fidélité à l’entreprise, et simplifier l’application de la prime...
Vie du cabinet

Les TPE fans de la PPV

En 2023, les entreprises ont versé 5,32 milliards d’euros via la Prime partage de la valeur (PPV, dite « prime Macron »), indiquent...
Vie du cabinet

Aspiration haut débit : utile face aux bioaérosols mais forte source d’inconforts

L’utilisation d’une aspiration haut débit au fauteuil est ressentie par les chirurgiens-dentistes et les assistant(e)s dentaires comme une protection plutôt...
Vie du cabinet

Des outils pour évaluer les risques professionnels dans les cabinets dentaires

Aménager les postes de travail, limiter la transmission des agents infectieux, prévenir les risques de chute, limiter les risques d’exposition...
Vie du cabinet

L’amortisseur électricité reconduit pour les TPE

Pour limiter les conséquences de l’augmentation des prix sur leur facture d’électricité pour l’ensemble de l’année 2024 (du 1er janvier...