La Chine s’éveille à la carie

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

La Chine lance un grand plan de réduction de la consommation de sucre, assure le 17 février l’agence de presse Xinhua. Objectifs chiffrés : réduire l’incidence des caries chez les enfants de douze ans « de 34,5 % en 2016 à moins de 30 % en 2025 » et augmenter la moyenne des dents restantes chez les personnes âgées de 65 à 74 ans pour la passer de « 22,5 en 2016 à 24 d’ici à 2025 ».

Les cantines des écoles primaires et secondaires, mais aussi les crèches, vont devoir proposer moins de boissons sucrées et d’aliments riches en sucre. Les industriels seront encouragés à fabriquer des produits allégés en sucre et à utiliser les mentions « à teneur réduite en sucre » ou « sans sucre ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

International Santé publique

Dans 30 ans, l’obésité pourrait entraîner un recul de l’espérance de vie de trois ans

Plus de la moitié de la population est aujourd’hui en surpoids dans 34 des 36 pays membres de l’Organisation de coopération...
International

Smile Direct Club : le business du sourire à distance

L’information peut paraître anodine. Mais la séance du 12 septembre dernier à Wall Street a été marquée par l’arrivée sur...
International

Thooth Fairy : « le dentiste de poche »

Une consultation dentaire à distance sur smartphone. C’est ce que propose une nouvelle application anglaise baptisée « Tooth Fairy ». Selon ses...
International

Belgique : les « lapins » coûtent 250 euros par semaine aux professionnels de santé

En Belgique, les lapins représentent une perte de temps et de revenus qui varie, selon les professions, entre 100 et...
International

Walmart inaugure son premier centre de santé dentaire

Comme nous vous l’annoncions (lire ici), le premier Walmart Health Center a bien été inauguré le 13 septembre, à Dallas,...
International

Congrès de la FDI. Fentes labio-palatines et vieillissement : impliquer davantage les praticiens

Les fentes labio-palatines affectent 1 enfant sur 700 dans le monde, selon la présidente de la FDI, Kathryn Kell. Rien...