Le dentiste faisait le Guignol

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°11 - 20 mars 2024
Information dentaire

Canut comme ses parents, puis marchand forain, Laurent Mourguet, né à Lyon le 3 mars 1769, devient, à 24 ans, arracheur de dents. Le jeune Lyonnais officie sur les places publiques, mais « les cris des patients effraient les passants qui s’éloignent, raconte La Tribune de Lyon le 11 mars. Afin de remédier à cela, il décide de divertir ses clients à l’aide de marionnettes, comme celles de Polichinelle et Arlequin, deux personnages de la commedia dell’arte ». Mais plus que la pratique de l’art dentaire, ce sont ses spectacles qui attirent de plus en plus de monde.

Devant le succès, Laurent Mourguet arrête son métier de dentiste en 1804 pour devenir marionnettiste à plein temps. Rapidement, il crée sa première marionnette, Gnafron, un cordonnier au nez rouge, puis aux alentours de 1808 Guignol. « Ce nouveau personnage embrasse les codes du canut avec un catogan tressé empêchant les cheveux de se prendre dans le métier à tisser, détaille le journal. Guignol clame l’injustice sociale à travers son accent et son impertinence. Ses propos sont tempérés par les paroles pleines de justesse de Gnafron ». Les deux personnages vont traverser les âges.

https://t.ly/jt2Nn

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

À découvrir

Article réservé à nos abonnés Jean Hélion, l’abstrait dérouté par le déroulé de la vie

Droites lignes et retour de bâton Peut-on être un chantre majeur de l’abstraction dans les Années 30, proche de Mondrian, et revenir...
À découvrir

Article réservé à nos abonnés Ces liens que Lyon tisse au cœur du vivant

« Qu’un ami véritable est une douce chose »… La Fontaine a raison ; mais on dit aussi « qui aime bien...
À découvrir

Article réservé à nos abonnés Spécial Tendances – avril 2024

« On n’a pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression… » Si le professionnalisme de l’équipe dentaire contribue pour...
À découvrir

Article réservé à nos abonnés Copies qu’on forme

Ados et robots : demain la veille Comment les questions sur la formation de l’identité de genre, au fil de l’apprentissage...
À découvrir

Article réservé à nos abonnés Antoine Le Roux de La Fondée, le dernier élève-associé de Pierre Fauchard

Depuis son arrivée à Paris, Pierre Fauchard (1679-1761) habitait l’hôtel de l’Alliance, au 14 de la rue des Fossés-Saint-Germain ;...
À découvrir

Article réservé à nos abonnés Le souffle de la création

Dans l’air du temps… Du souffle, il en faudra à tous les sportifs des JO pour l’emporter sur les divers...