Les ados du monde entier ne bougent pas assez, les filles surtout

  • Publié le .
Information dentaire

Quatre adolescents sur cinq dans le monde sont trop sédentaires indique une vaste étude de l’OMS parue dans le « Lancet » le 21 novembre. Ils ne respectent pas, en tout cas, la recommandation actuelle, qui est de faire au moins une heure d’activité physique par jour.

La méta-analyse compile 298 enquêtes en milieu scolaire menées dans 146 pays en 2016, incluant 1,6 millions d’élèves âgés de 11 à 17 ans soit 81,3 % de la population mondiale d’adolescents de cet âge.

Un constat : les garçons bougent plus. La différence moyenne avec les filles est de 7 points. Ainsi, 84 % d’entre elles ne sont pas assez actives contre 77 % des garçons. Et si cette prévalence a baissé pour les garçons entre 2001 et 2016 (de 80 % à 77 %) elle est restée la même pour les filles sur la même période. Les différences de prévalence d’activité physique insuffisante entre garçons et filles sont particulièrement apparentes dans certains pays à revenu élevé, tels que Singapour, les États-Unis et l’Irlande montrant tous des différences supérieures à 13 points.

En cause : le temps passé devant des écrans
Les Philippines sont le pays où le manque d’activité chez les garçons est le plus élevée (92,8 %), tandis que la Corée du Sud affiche les taux les plus élevés pour les filles (97,2 %). Le Bangladesh est le pays où garçons et filles bougent le plus (respectivement 63,2 % et 69,2 % de taux d’inactivité).

En France ces taux d’activité physique insuffisante sont de 82,4 % pour les garçons et 92,8 % pour les filles.

Les auteurs relèvent que, si ces tendances se poursuivent, l’objectif de réduction de 15 % du manque d’activité physique – qui permettrait de parvenir à une prévalence mondiale de moins de 70 % d’ici à 2030 souhaitée par l’OMS – ne sera pas atteinte. « Il faut trouver plus de façons de répondre aux besoins et aux intérêts des filles afin de les inciter à commencer une activité physique et à poursuivre sur cette voie, à l’adolescence puis à l’âge adulte », insistent-ils.

Lors la présentation de l’étude à la presse, ils ont mis en cause principalement la « révolution électronique » et le temps passé devant des écrans…

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

International

Les canadiens se lancent dans la télédentisterie à grande échelle

Une plateforme de téléconsultation de dentistes dénommée « Dentist Online » à ouvert cet été au Canada, dans six provinces du...
International

Québec : fronde de 1300 dentistes contre l’assurance maladie

1300 dentistes de la « Belle province » ont décidé de se « désengager » de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ),...
International

Ce confrère collectionne à pleins tubes !

Val Kolpakov, un dentiste exerçant à Alpharetta dans l’Etat de Géorgie (Etats-Unis), détient le record du monde Guinness de la...
International

Suisse : Neuchâtel veut une taxe sur les boissons sucrées

Le gouvernement du canton de Neuchâtel, en Suisse, veut taxer les boissons sucrées pour financer un programme de prévention bucco-dentaire, relate le site...
International

Angleterre : la taxe sur les boissons gazeuses sucrées fait florès

En Angleterre, le volume de sucre vendu dans les boissons gazeuses a diminué de 30 % entre 2015 et 2018, ce...
International

Tourisme dentaire : la Hongrie et la Bulgarie, destinations privilégiées

En 2018, 32 454 assurés français ont dépensé près de 13,7 millions d’euros pour des soins dentaires à l’étranger (422 € en moyenne...