Les bons scores du Nutri-Score

  • Publié le .
Information dentaire

93 % des Français déclarent avoir vu ou entendu parler du Nutri-Score, contre 81% en mai 2019, indique une enquête de Santé publique France réalisée en septembre dernier et publiée ce 5 janvier. Mieux encore, 18 % des Français ont spontanément déclaré se baser sur cet étiquetage pour évaluer la qualité nutritionnelle des produits qu’ils achètent, alors même qu’ils n’étaient que 1 % à le faire en avril 2018. De même 57 % déclarent avoir déjà adapté au moins un de leur comportement d’achat grâce à lui contre 43 % un an plus tôt.

Depuis son lancement en 2017, l’agence publique suit l’évolution de la notoriété, de la perception et de l’utilisation du logo auprès des Français. Ce repère graphique synthétise en 5 classes le score nutritionnel des aliments. Sur une échelle de 5 couleurs (du vert foncé au orange foncé), associées à des lettres allant de A (« meilleure qualité nutritionnelle ») à E (« moins bonne qualité nutritionnelle).

Si les marques l’apposent aujourd’hui sur leurs produits de manière volontaire, 89 % des Français pensent qu’il devrait être rendu obligatoire. « Le Nutri-Score s’installe progressivement dans les paniers d’achat et il est associé à l’adoption de nouveaux comportements d’achat », se félicite Santé publique France

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Couvre-feu : « les soins se poursuivent après 18h » rappellent les Ordres des professions de santé

Dans un communiqué à destination de la presse grand public, les ordres des professions de santé dénoncent « les fausses informations...
Santé publique

Les Français méconnaissent la dangerosité immédiate du tabac

Si pour 9 Français sur 10 le tabac est un facteur de risque de maladies cardiovasculaires ou d’AVC seulement les...
Santé publique

#LeDéfiDeJanvier : zéro alcool pendant un mois, un premier défi pour 2021

Relever #LeDéfiDeJanvier c’est ne pas boire d’alcool à partir de votre heure de lever le 1er janvier jusqu’au 31 janvier...
Santé publique

Cancers oropharyngés : la vaccination contre le HPV est désormais prise en charge chez les jeunes garçons

La vaccination contre le HPV (papillomavirus) est désormais prise en charge à 65 % chez les garçons à partir de...
Santé publique

Combien d’années pouvez-vous espérer vivre en bonne santé à partir de 65 ans ?

Une femme de 65 ans peut espérer vivre 11,5 ans sans incapacité et 18,5 ans sans incapacité sévère ; un homme,...
Santé publique

Le sport c’est entre 2,5 et 5 heures par semaine pour les adultes, 1 heure par jour pour les enfants, selon l’OMS

« Il serait possible d’éviter jusqu’à 5 millions de décès par an si la population mondiale était plus active », assure l’OMS le...