Les étudiants lyonnais à la découverte des territoires sous dotés de l’Ardèche

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Depuis le début de l’année, l’Union régionale des professionnels de santé chirurgiens-dentistes Rhône-Alpes (URPS CD-RA) met les bouchées doubles contre la désertification de certains territoires de la région en sensibilisant les étudiants en dentaire.
En début d’année, le 24 janvier (lire id n° 2), l’Union avait organisé une journée à Valloire (Savoie) baptisée « Dent la poudre » pour promouvoir les zones sous-dotées auprès des étudiants. Cette fois, le 30 mai, a eu lieu une deuxième opération, « Les Dents de la Rivière », toujours dans le même but.
Une cinquantaine de personnes se sont réunies à Vallon-Pont-d’Arc pour une partie de kayak. Praticiens et étudiants de l’AECDL (Association des Étudiants en Chirurgie Dentaire de Lyon) ont pu échanger sur les rives des gorges de l’Ardèche, sur les enjeux territoriaux que représentent les zones sous dotées.
Max Divol, chirurgien-dentiste et adjoint au maire de Vallon-Pont-d’Arc, s’est joint à cette journée pour exposer les problématiques de son territoire, mais également pour vanter les avantages à venir y travailler (qualité du cadre de vie, proximité…).
L’Ardèche compte en moyenne 53 chirurgiens-dentistes pour 100 000 habitants quand la moyenne nationale est de 64…

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie du cabinet

Salariés des cabinets dentaires : une prime d’ancienneté plus précoce et plus progressive

« Pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés, continuer à valoriser leur fidélité à l’entreprise, et simplifier l’application de la prime...
Vie du cabinet

Les TPE fans de la PPV

En 2023, les entreprises ont versé 5,32 milliards d’euros via la Prime partage de la valeur (PPV, dite « prime Macron »), indiquent...
Vie du cabinet

Aspiration haut débit : utile face aux bioaérosols mais forte source d’inconforts

L’utilisation d’une aspiration haut débit au fauteuil est ressentie par les chirurgiens-dentistes et les assistant(e)s dentaires comme une protection plutôt...
Vie du cabinet

Des outils pour évaluer les risques professionnels dans les cabinets dentaires

Aménager les postes de travail, limiter la transmission des agents infectieux, prévenir les risques de chute, limiter les risques d’exposition...
Vie du cabinet

L’amortisseur électricité reconduit pour les TPE

Pour limiter les conséquences de l’augmentation des prix sur leur facture d’électricité pour l’ensemble de l’année 2024 (du 1er janvier...
Vie du cabinet

Le peu de perspectives professionnelles entache la bonne qualité de vie au travail ressentie par les salariés des cabinets dentaires

« 68 % des salariés des cabinets dentaires ont un bon ressenti de leur qualité de vie au travail »,...