Les Européens consomment trop d’alcool

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°31 - 18 septembre 2019
Information dentaire

Les taux de consommation d’alcool en Europe sont trop élevés, alarme l’OMS le 4 septembre. 290 000 Européens décèdent chaque année de causes directement imputables à l’alcool, soit 5,5 % de la totalité des décès dans l’Union.

En moyenne, les adultes (15 ans et plus) y boivent l’équivalent de plus de 2 bouteilles de vin par semaine, les hommes buvant presque quatre fois plus que les femmes. Mais, lorsque l’on retire les personnes abstinentes et les anciens buveurs de l’échantillon de données, ce sont 3 bouteilles de vin par adulte qui sont consommées chaque semaine.

« Si la consommation d’alcool a diminué dans de nombreux pays européens, les progrès sont au point mort, s’alarme l’OMS. Les responsables politiques doivent mettre en œuvre les stratégies qui ont prouvé leur efficacité, comme l’augmentation des prix, la limitation de la disponibilité de l’alcool et l’interdiction de la publicité. »

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

International Santé publique

Dans 30 ans, l’obésité pourrait entraîner un recul de l’espérance de vie de trois ans

Plus de la moitié de la population est aujourd’hui en surpoids dans 34 des 36 pays membres de l’Organisation de coopération...
Politique de santé Santé publique

Violences conjugales : repérer et agir

Dans le cadre du « Grenelle contre les violences conjugales » ouvert par le gouvernement début septembre, la Haute autorité de santé (HAS) a publié...
Santé publique

L’espérance de vie en bonne santé à 65 ans progresse encore

En 2018, l’espérance de vie à la naissance atteint 85,3 ans pour les femmes et 79,4 ans pour les hommes, en très légère progression...
Santé publique

Substances psychoactives chez les jeunes : moins de tabac, autant d’alcool, et plus de cannabis

Tabac. La prévalence du tabagisme quotidien des 18-24 ans a largement diminué, passant de 44,9 % en 2000 à 35,3 % en 2017 pour...
Santé publique

Mal de dos

« Pour que le mal de dos s’arrête, mieux vaut ne pas s’arrêter. » L’Assurance maladie relance sa campagne d’information sur la lombalgie initiée en 2017 dans le but « de...
Santé publique

Le Nutri-Score, plat de résistance du programme nutrition santé

Le Nutri-Score, ce repère graphique qui synthétise le score nutritionnel des aliments sur une échelle de 5 couleurs (du vert...