Les Français connaissent peu les liens entre santé bucco-dentaire et maladies systémiques

  • Publié le .
Information dentaire

Si 84 % des Français reconnaissent l’effet bénéfique d’une bonne hygiène bucco-dentaire sur leur bien-être (83 %) ou leur santé mentale (73 %), elle n’est pas pour eux associée à des enjeux de santé plus conséquents.

Ainsi seulement 1 Français sur 2 (53 %) fait le lien entre mauvaise hygiène bucco-dentaire et maladies cardiovasculaires (un peu moins de la moitié (48 %) chez les 18-29 ans). « Par manque d’information, 43 % des Français et 33 % des Françaises restent incapables de se positionner sur l’affirmation suivante : « je pense qu’une bonne hygiène bucco-dentaire peut réduire le risque de développer des maladies cardiovasculaires », souligne un sondage GSK réalisé en ligne du 17 au 26 février dernier auprès d’un panel représentatif de 500 personnes âgées de plus de 18 ans.

De la même manière, seulement 44 % de la population sait qu’une bonne hygiène bucco-dentaire peut impacter positivement la régulation du diabète. Les catégories plus âgées sont les moins sensibilisées sur ce lien : seulement 40 % des 50 ans et plus déclarent être au courant.

Pire encore, seulement une Française sur 3 (36 %) affirme être informée sur les risques liés à une mauvaise hygiène buccale sur le bon déroulement de la grossesse, chiffre semblable pour les hommes.

Au moment du sondage, 43 % des Français affirmaient n’avoir aucun problème dentaire ou gingival. Les autres déclaraient souffrir d’un ou plusieurs inconforts : 16 % de gingivite, 23 % se plaignent du tartre, 22 % de dents sensibles.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Surpoids ou obésité : près d’un Français sur deux concernés

30,3 % des Français sont en surpoids (IMC > 25) et 17 % souffrent d’obésité (IMC > 30) dont 2...
Santé publique

Un dispositif intra-oral pour lutter contre l’épidémie mondiale d’obésité 

Des chercheurs de l’Université d’Otago en Nouvelle-Zélande ont développé un « dispositif intra-oral de perte de poids » pour lutter contre l’épidémie...
Santé publique

Les libéraux de santé bien vaccinés contre le Covid-19

Selon les données de Santé Publique France publiées le 17 juin, sur 300 000 professionnels de santé libéraux appartenant à huit professions de...
Santé publique

Alcool : les préconisations strictes de l’Inserm contre ce « fardeau » français

L’alcool est une drogue, une molécule cancérigène et toxique pour de nombreux organes, souligne l’Inserm. En France, des niveaux élevés...
Santé publique

Alcool : les préconisations fortes de l’Inserm pour déposer ce « fardeau » français

Taxer plus le vin, interdire la publicité de l’alcool sur internet, mieux limiter l’accès aux mineurs, renforcer les avertissements sanitaires,…...
Santé publique

Troubles des conduites alimentaires : les chirurgiens-dentistes en première ligne

« Les troubles des conduites alimentaires (TCA) concernent près d’un million de personnes en France, mais plus de la moitié d’entre...