Les prix de cession des cabinets dentaires augmentent

  • Publié le .
Information dentaire

Le prix de cession moyen des cabinets dentaires France entière, s’établit à 47 % du chiffre d’affaires (contre 43 % en 2018 et 35 % en 2015), 60 % des transactions s’inscrivant entre 27 et 65 % du CA, selon une étude (édition de juin 2023) publiée par Interfimo le 8 juin.

L’étude porte sur 350 transactions de cabinets dentaires étudiées en 2021 et 2022 : 80 % concernent des fonds libéraux et 20 % des participations dans des sociétés d’exercice.

Cette augmentation des prix de cession s’explique, selon la filiale du Crédit Lyonnais, l’un des principaux financeurs des professions libérales, par « la croissance des ventes à soi-même, dont les prix de cession sont supérieurs à la moyenne en pourcentage de CA, la taille plus importante des cabinets cédés à des prix plus élevés mais aussi la qualité des plateaux techniques qui valorise le fonds libéral. »

55 % des opérations représentent des ventes à soi-même. 80 % d’entre elles sont des passages de BNC à SEL (cession de fonds à une société dans laquelle le ou les cédants restent largement majoritaires) et 20 % des cessions de titres de SEL à une SPFPL. Les « installations acquéreurs » ne représentent plus que 26 % des transactions (vs 42 % en 2018), les ventes pour association 10 % (principalement de collaborateurs) et les ventes entre associés 9 %

30 % des cédants sont en phase de départ en retraite : 20 % en départ immédiat, 10 % en départ progressif (contre 4 % en 2018).

27 % des acquéreurs sont en phase de première installation (âge moyen de 31 ans). Les acquéreurs sont 80 % à choisir une structure à l’IS, principalement des SELARL. Les acquisitions de fonds en nom propre ne représentent plus que 20 % des acquisitions de fonds (vs 42 % en 2018). Elles concernent principalement les « petits » cabinets ayant un CA inférieur à 270 000 €.
L’âge moyen de l’acquéreur est en moyenne de 39 ans (vs 37,5 ans en 2018). Les moins de 40 ans représentent 60 % des acquéreurs. 38 % sont des femmes.

Le chiffre d’affaires moyen des cabinets dentaires cédés s’établit à 600 000 € contre 450 K € en 2018 et 330 K€ en 2015. Le CA moyen 2022 constaté des omnipraticiens est de 570 K€ alors que celui des orthodontistes est de 725 K€.
La rémunération nette moyenne s’établit à 157 000 € (vs 124 K€ en 2018), la rémunération médiane à 120 000 €. 60 % des rémunérations se situant entre 74 et 213 000 €. « La rentabilité moyenne des orthodontistes est de 50 %, supérieure à celle des omnipraticiens qui est de 44,5 % », note l’étude.

Les prix de cessions varient peu d’une région à l’autre, de 48 % du CA dans le Grand Nord-Ouest à 49 % en Ile-de-France et dans Grand-Nord-Est.

« La situation géographique n’influence pas le prix de vente, souligne l’étude. Les moyennes régionales se situent à plus ou moins un ou deux points de la moyenne nationale. » En milieu rural, un cabinet se vendra en moyenne 50 % du CA et 46 % en ville.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Economie de la santé

Walmart ferme ses centres dentaires

Sale temps pour les centres de santé dentaires. Même le géant américain de la grande distribution Walmart a annoncé le...
Economie de la santé

ROSP + Forfait structure : 9 300 € par généraliste en 2023

En 2023, le montant moyen de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est de 5 185 € par médecin...
Economie de la santé

Assemblée nationale : proposition pour un reste à charge en santé proportionnel aux revenus

Plafonner le reste à charge des dépenses de santé des ménages en fonction des revenus. L’idée n’est pas nouvelle mais...
Economie de la santé

Remboursements de soins dentaires : – 8,2 % en mars

Les remboursements des soins dentaires par l’assurance maladie diminuent à nouveau : – 8,2 % en mars, selon les données publiées par celle-ci...
Economie de la santé

– 3,9 % pour les soins dentaires en février

Les remboursements des soins dentaires par l’assurance maladie diminuent à nouveau de 3,9 % en février 2024 par rapport à février 2023, selon les données de...
Economie de la santé

Le considérable poids des libéraux en France

La France compte 1,71 million d’entreprises libérales soit plus du tiers des entreprises françaises qui se répartissent entre la santé (31 %...