Les recommandations sur le fluor pour un « Futur sans carie »

  • Publié le .
Information dentaire

A l’occasion de la journée mondiale pour un « Futur sans carie », le 14 octobre dernier, l’Alliance pour un futur Sans Carie (ACFF), le Collège des enseignants en odontologie pédiatrique (CEOP) et l’UFSBD communiquent sur les nouvelles recommandations en matière de fluor dans les dentifrices. Recommandations déjà formulées par l’UFSBD en mars 2020 (https://bit.ly/3pneI7r).

« Le dentifrice fluoré est le seul topique recommandé quels que soient l’âge et le risque carieux du patient », soulignent les trois instances.

– Chez les jeunes enfants de 6 mois à 6 ans, le dosage en fluor dans les dentifrices doit être de 1 000 ppm. Une trace de dentifrice sur la brosse jusqu’à 3 ans, puis un petit pois jusqu’à 6 ans. « En cas de risque carieux élevé, un petit pois de dentifrice 1 000 ppm et de dentifrice 1 450 ppm peut être utilisé respectivement à 2 ans et après 3 ans », précise le communiqué.

– À partir de 6 ans, l’utilisation d’un dentifrice 1 450 ppm est de mise. Les parents doivent réaliser/superviser ce brossage jusqu’à l’âge de 8 ans. En cas de risque carieux élevé, un dentifrice à haute teneur en fluor peut être conseillé à partir de 10 ans.

« L’utilisation du fluor doit être intégrée dans un plan de traitement personnalisé incluant la correction du risque carieux réévalué à chaque visite de contrôle, rappellent les trois organisations. Elle s’inscrit dans le cadre d’un régime alimentaire équilibré et d’une hygiène buccodentaire biquotidienne ».

Le vernis fluoré d’usage professionnel est recommandé chez les patients à risque carieux élevé dès l’âge de 1 an.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Antibiotiques : baisse de consommation « inédite » en 2020

àl’occasion de la journée européenne d’information sur les antibiotiques du 18 novembre, les acteurs publics (gouvernement, ministère de la Santé, Santé...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Vive la vaccination !

Après avoir eu 66 millions d’épidémiologistes l’année dernière, la France compte 66 millions de vaccinologues, capables de donner des avis autorisés sur...
Santé publique

Alcool : testez-vous avec l’alcoomètre

En plus d’une campagne de communication jusqu’au 28 novembre, l’Assurance maladie lance « l’alcoomètre », un site internet qui permet de renseigner sa consommation d’alcool,...
Santé publique

Protoxyde d’azote : les intoxications en forte hausse

L’agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) alerte sur « très nette augmentation des cas d’intoxication » au protoxyde d’azote en 2020. Et...
Santé publique

Plus de 3,5 millions de diabétiques en France

En France en 2020, plus de 3,5 millions de personnes sont traitées par médicament pour un diabète, soit 5,3 % de la population, indique...
Santé publique

Le bruit au cabinet dentaire : enquête auprès des assistantes

Dans le cadre d’une thèse universitaire, l’Unité d’investigation clinique d’odontologie du CHU de Nantes et l’UFSBD lancent une enquête auprès des assistant(e)s dentaires...