Les taches blanches : stratégies d’un succès garanti

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°38 - 3 novembre 2021
Information dentaire
La demande esthétique des patients n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui, d’autant que le sourire est en rapport direct avec le bien-être psychosocial. La dentisterie contemporaine se veut être une approche conservatrice minimaliste avec des traitements respectant le gradient thérapeutique. Les patients y sont sensibles et sont demandeurs des solutions esthétiques les plus respectueuses des tissus dentaires. Ainsi, une réflexion préalable est nécessaire afin de choisir le traitement qui permettra d’allier satisfaction esthétique et respect des tissus dentaires pour chaque situation clinique.

Les « taches blanches » de l’émail, souvent très visibles et disgracieuses, font partie des situations inesthétiques qui incitent les patients à consulter.
Il s’agit d’une hypominéralisation de l’émail d’étiologies multifactorielles dont la prévalence varie, en fonction des études, de 8,3 à 51,6 %. Ce terme « générique » recouvre un ensemble d’altérations optiques, physico-chimiques et biologiques de l’émail dont les étiologies diffèrent mais auxquelles un même traitement de base est aujourd’hui affecté : le procédé de l’érosion infiltration Icon®, distribué en France par Pred DMG. Bien que la mise en œuvre de ce traitement semble simple, de nombreux praticiens doutent de son efficacité face à certains aspects cliniques de « taches blanches ». En effet, la mise en œuvre stricto sensu du protocole n’est pas suffisante pour un résultat esthétique satisfaisant pour nous, professionnels de santé, et nos patients.

Cette séance apportera les clés de la réussite, adaptées à chacune des situations cliniques en relation avec l’étiologie de ces « taches blanches ».
Les intervenants s’appuieront sur quatre éléments essentiels :

  • l’établissement du diagnostic positif du type de lésion : est-ce une amélogenèse imparfaite de type hypomature caractérisée par de frustes taches blanches généralisées avec des degrés de sévérité variable entre les dents, des white-spots d’origine carieuse ou traumatique, une fluorose dentaire (DF) légère à modérée, une hypominéralisation incisive-molaire (MIH) légère à modérée, voire une hypominéralisation « idiopathique » ne répondant à aucune classification établie à ce jour ? ;
  • l’appréciation de la géométrie de la lésion permettant un « accès » raisonné au corps de la tache blanche ;
  • l’appréciation de la zone dite de « transition » entre l’émail visuellement sain et la tache ;

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le Pr Vianney Descroix, doyen de l’UFR d’Odontologie unique de Paris

Le 22 novembre, le conseil de gestion de l’UFR d’Odontologie unique de l’Université de Paris (après la fusion de Garancière et Montrouge)...
Vie de la profession

Adieu Claude…

Tu as décidé de nous quitter, de partir doucement, discrètement, en silence… Cela ne te ressemble pas ! Ce silence fait...
Vie de la profession

Démographie professionnelle : création de huit sites universitaires en odontologie dès 2022

Le Premier ministre a annoncé le 2 décembre la création de huit nouveaux sites universitaires de formation en odontologie « soit...
Vie de la profession

Assistant(e)s dentaires de niveau 2 : on avance !

Appelez-moi AMBD : Assistant en Médecine Bucco-Dentaire. C’est le nouveau nom que porteront très probablement les « assistant(e)s dentaires qualifié(e)s de niveau 2 »,...
Vie de la profession

Dépenses de soins dentaires : toujours en hausse !

Les remboursements de soins dentaires sont toujours orientés à la hausse : encore + 8,2 % pour le mois d’octobre...
Vie de la profession

PLFSS 2022 : l’encadrement de centres de santé dentaire définitivement adopté

C’est dans le marbre ou presque ! L’Assemblée nationale a finalement adopté en dernière lecture le 29 novembre l’encadrement des centres...