Luxation temporo-mandibulaire et chat domestique

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°44 - 20 décembre 2023 (page 4-5)
Information dentaire
Article analysé
• Jung JW, Castejón-González AC, Stefanovski D, Reiter AM. Etiology, clinical presentation, and outcome of temporomandibular joint luxation in cats: 21 cases (2000-2018). Front Vet Sci 2023;10:1274193.

Pour cette dernière revue de presse de l’année, nous vous proposons, comme nous l’avons déjà fait précédemment, de découvrir une problématique connexe aux nôtres, mais qui concerne nos animaux domestiques.

Issu de la revue vétérinaire internationale Frontiers in Veterinary Science, l’article rapporté ici aborde les luxations temporo-mandibulaires chez le chat, leurs étiologies et leurs traitements. Ses auteurs décrivent d’abord l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) du chat, composée d’une cavité assez profonde coiffant la tête du condyle mandibulaire, limitée en arrière (sens caudal) par un processus rétro-articulaire assez proéminent et en avant (sens rostral) par une éminence articulaire. Comme la nôtre, l’ATM de ce félin est entourée d’une capsule articulaire stabilisée par des ligaments latéraux et par le muscle ptérygoïdien latéral. Elle est aussi divisée horizontalement par un disque fibro-cartilagineux. Toutefois, elle permet à ce carnivore strict de n’effectuer que des mouvements d’ouverture/fermeture, et donc pas de diduction.
La luxation de l’ATM est définie comme une complète dislocation avec séparation des surfaces articulaires condylienne et temporale normalement congruentes. Selon la position de la tête mandibulaire, la luxation peut être le plus souvent rostro-dorsale (vers l’avant de la tête et le haut) ou rarement caudo-ventrale (vers l’arrière de la tête et le bas). Ces luxations de l’ATM sont beaucoup plus fréquentes chez le chat que chez le chien. Leurs étiologies sont essentiellement traumatiques : altercation avec un chien, accident avec un véhicule à moteur, chute de grande hauteur. Les patients atteints d’une luxation unilatérale présentent souvent une incapacité aiguë à la fermeture buccale, un écoulement salivaire continu, un décalage rostral de la branche mandibulaire luxée avec une déviation mandibulaire vers le côté opposé à l’ATM concernée.

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Diagnostics, plans de traitement et ChatGPT

Cet été, comme chaque été, les étudiants en dentaire ayant validé leur 5e année vont pouvoir assurer leur premier remplacement,...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Effets de l’exercice sur les patients souffrant d’apnée obstructive du sommeil : une revue systématique et méta-analyse

Introduction : L’activité physique et l’exercice sont depuis longtemps reconnus comme des déterminants clés de la santé et sont particulièrement utiles...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Effets de la malocclusion sur la capacité aérobique maximale et la performance athlétique chez les jeunes athlètes de haut niveau

Introduction : Les maladies bucco-dentaires peuvent avoir un impact direct sur la santé générale des athlètes et les empêcher d’atteindre leur...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Effets du port d’un appareil orthodontique fixe sur l’équilibre dynamique, le temps de réaction et la perception de la douleur chez les sportifs d’élite adolescents et jeunes adultes

Introduction : Des auteurs ont rapporté qu’un appareil orthodontique fixe pourrait perturber le système somatosensoriel et que l’occlusion dentaire avait une...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Confort et facilité d’utilisation des protège-dents sur mesure et des protège-dents thermoformables chez les joueurs de basket-ball : un essai clinique randomisé à bras parallèles

Introduction : Depuis un siècle, les protège-dents (PD) thermoplastiques constituent un moyen fiable de protection contre les im­pacts et les chocs....
Revue de presse

Avantages de la coronectomie dans la chirurgie de la troisième molaire inférieure

La principale complication observée lors de l’avulsion des dents de sagesse mandibulaires (DDS) est l’atteinte du nerf alvéolaire inférieur (NAI)...