Mucosites et péri-implantites : prévalence et traitement

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Les implants dentaires présentent des taux de succès et de survie élevés, mais les cliniciens sont confrontés aux complications biologiques des tissus péri-implantaires : mucosite et péri-implantite. La mucosite est un processus inflammatoire superficiel des tissus mous, réversible et sans perte osseuse au-delà du remodelage initial, alors que la péri-implantite associe inflammation des tissus mous et perte osseuse progressive pouvant conduire à la perte de l’implant. Le but de cette enquête était d’évaluer la prévalence, l’étiologie, et le traitement des mucosites et des péri-implantites observées par les parodontistes aux États-Unis. Deux cent quatre-vingts parodontistes ayant plus de dix ans d’expérience ont été interrogés.
Les résultats montrent que les pathologies péri-implantaires sont des problèmes observés fréquemment, dans plus de 25 % des cas et que plus de 10 % des implants doivent être déposés de ce fait. Les facteurs contributifs estimés sont la plaque, le tabac et la surcharge occlusale. Les traitements le plus souvent évoqués sont les mesures d’instruction à l’hygiène, les antiseptiques locaux (gels ou bains de bouche), le débridement non chirurgical, les antibiotiques systémiques. Une grande variété dans les instruments utilisés pour le débridement, la fréquence et le type de traitement chirurgical, ainsi que les matériaux utilisés pour la régénération. Seuls 5,1 % des praticiens considèrent le traitement vraiment efficace.
Cette enquête réalisée auprès des parodontistes aux États-Unis révèle une fréquence élevée de problèmes péri-implantaires, observée dans leur clientèle. Elle montre aussi que la variabilité des protocoles de traitement appliqués, souvent empiriques, et leur faible succès, doivent encourager une recherche approfondie sur ce sujet.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Revue de presse

Lésions endo-parodontales et pronostic thérapeutique

Les lésions endo-parodontales sont caractérisées par une communication pathologique entre les tissus endodontiques et parodontaux donnant lieu à une expression...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Bruxisme et jeunes patients

En 2018, un consensus international est parvenu à définir le bruxisme de sommeil (i.e. BS ou SB pour sleeping bruxism)...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Gestion des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes sous traitements immunosuppresseurs : une enquête des pratiques des chirurgiens-dentistes français

Contexte La fréquence des maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes (MICA) varie considérablement d’une population à l’autre, avec une prévalence dans...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Châssis de prothèse amovible : cobalt-chrome ou alliages de titane ?

En prothèse amovible à infra­structure métallique, les alliages Co-Cr constituent le matériau de choix par ses propriétés de résistance et...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Sécuriser ses décisions thérapeutiques

L’exercice quotidien d’omnipratique nous conduit fréquemment à nous poser la question de la réalisation d’une intervention en accord avec les...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Leucoplasie orale et imiquimod

Limiquimod (analogue nucléosidique de la famille des imidazoquinolines) est un immunomodulateur dont l’activité repose essentiellement sur son rôle de ligand...