Nettoyage quotidien des prothèses amovibles

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

L’hygiène des prothèses est un facteur important de l’hygiène buccale, les prothèses pouvant porter toutes sortes de micro-organismes, bactériens ou fongiques éventuellement pathogènes. Un entretien insuffisant est souvent source de stomatites.

En dépit de l’évidente importance de l’entretien quotidien des prothèses, il existe peu de données concernant cette pratique et les produits à utiliser.

Le but de cette étude in vitro était de déterminer la compatibilité des matériaux constituant les prothèses avec différentes procédures de nettoyage et l’efficacité antimicrobienne de ces dernières.
Les traitements étudiés – comprimés spécialisés, dentifrice, bains de bouche, alcool, eau de javel ménagère, savon et vinaigre – ont été testés en simulant au laboratoire un usage de deux années, et leur activité antimicrobienne évaluée. Les matériaux, métal et polyméthacrylate de méthyle (PMM), ont été observés au microscope électronique à balayage et par profilométrie.

Les résultats obtenus montrent que les bains de bouche alcooliques et l’alcool endommageaient la surface du PMM et que le dentifrice en causait l’abrasion. L’eau de javel entraînait peu de dommage sur le PMM, mais provoquait des corrosions du chrome cobalt et des soudures. Les comprimés spécialisés n’occasionnaient que peu de dommages pour tous les matériaux, sauf à la surface des soudures. Le vinaigre et le savon se montraient compatibles avec tous les matériaux. Du point de vue des micro-organismes, l’eau de javel montrait d’excellents résultats, ainsi que l’alcool seul ou en bain de bouche, mais avec des solutions concentrées. Les comprimés donnaient de bons résultats après cinq minutes. Le dentifrice donnait de bons résultats, sauf pour Candida albicans. Le vinaigre, le savon, le sel et le bicarbonate de sodium étaient inefficaces.

L’hygiène quotidienne des prothèses doit viser à une action d’élimination de la plaque et des colorations et combattre les micro-organismes tout en préservant les matériaux. Les résultats de cette étude montrent que les comprimés spécialisés atteignent ces objectifs quels que soient les matériaux des prothèses. Au-delà des conclusions des auteurs de cet article, il n’est pas inconcevable d’associer plusieurs régimes, en tenant compte des résultats parcellaires de cette étude pour les différents matériaux.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Bruxisme et jeunes patients

En 2018, un consensus international est parvenu à définir le bruxisme de sommeil (i.e. BS ou SB pour sleeping bruxism)...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Gestion des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes sous traitements immunosuppresseurs : une enquête des pratiques des chirurgiens-dentistes français

Contexte La fréquence des maladies inflammatoires chroniques ou auto-immunes (MICA) varie considérablement d’une population à l’autre, avec une prévalence dans...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Châssis de prothèse amovible : cobalt-chrome ou alliages de titane ?

En prothèse amovible à infra­structure métallique, les alliages Co-Cr constituent le matériau de choix par ses propriétés de résistance et...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Sécuriser ses décisions thérapeutiques

L’exercice quotidien d’omnipratique nous conduit fréquemment à nous poser la question de la réalisation d’une intervention en accord avec les...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Leucoplasie orale et imiquimod

Limiquimod (analogue nucléosidique de la famille des imidazoquinolines) est un immunomodulateur dont l’activité repose essentiellement sur son rôle de ligand...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Crête osseuse atrophiée et reconstruction pré-implantaire : greffe autogène ou xénogène

Depuis son avènement au début des années 80, l’implantologie moderne connaît un développement continu et exponentiel grâce à une meilleure...