Palmarès 2020 des hôpitaux : en tête, Pellegrin de Bordeaux pour la chirurgie orale, la Pitié-Salpétrière pour la maxillo

  • Publié le .
Information dentaire

Comme chaque année le magazine « Le point » a publié le 29 octobre le tableau d’honneur des 50 meilleurs hôpitaux et cliniques de France dans respectivement 78 et 47 disciplines médicales et chirurgicales.

S’agissant de la chirurgie dentaire et orale, pour les hôpitaux la première place revient à l’hôpital Pellegrin de Bordeaux (19,8/20), suivi de la clinique mutualiste Bonneveine de Marseille (19,41/20) et de l’hôpital mère-enfants de Nantes (19,38/20).

Pour les cliniques, le podium s’établit ainsi : première place pour l’hôpital privé de Marne-la-Vallée de Bry-sur-Marne (19,43/20), puis le Pôle Santé Léonard de Vinci de Chambray-lès-Tours (Indre-et-Loire) (19,12/20) et la clinique de Vitrolles (18,75/20).

Pour la chirurgie maxillo-faciale, en tête des hôpitaux : la Pitié-Salpétrière à Paris (19,18/20) devant le CHU-Hôpital Purpan de Toulouse (19,13/20) et le CHU-Hôpital Roger Salengro de Lille (18,73/20).

Le palmarès des cliniques est le suivant : hôpital privé du Confluent à Nantes (18,95/20), le centre hospitalier privé Saint-Grégoire (Ile-et-Vilaine) (18,86/20) et la clinique La Châtaigneraie de Beaumont (Puy-de-Dôme) (18,83/20).

Au tableau d’honneur, toutes spécialités confondues : le CHU de Bordeaux devant le CHU de Lille et celui de Toulouse (inchangé par rapport à 2019). Pour les cliniques : la polyclinique de Reims-Bezannes (Marne), le groupe Santé Atlantique de Saint-Herblain (Loire-Atlantique) et centre hospitalier privé de Saint-Grégoire (Ille-et-Vilaine) (inchangé).

Pour établir son classement l’hebdomadaire a envoyé un questionnaire portant sur les moyens matériels et humains à 533 établissements publics ou privés à but non lucratif et à 503 établissements privés à but commercial. Il s’appuie ensuite sur le Programme médicalisé des systèmes d’information (PMSI). Une base de données contenant près de 27 millions de dossiers médicaux informatisés et anonymisés des patients hospitalisés qui lui permet d’analyser finement les actes pratiqués dans chaque établissement.

 

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le SFCD plaide pour la possibilité d’organiser des « remplacements temporaires partiels »

Aujourd’hui, le remplacement du chirurgien-dentiste libéral, quelle que soit sa durée, doit correspondre à une interruption complète et effective de...
Vie de la profession

Commandez des blouses, soutenez l’AOI

Du 27 mai au 2 juin, l’entreprise Happyblouse, spécialisée dans la vente de tenue médicale, reverse 10 % du montant de chaque commande à l’AOI...
Vie de la profession

Il faut 11 jours pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Vie de la profession

Mission humanitaire à Madagascar : des étudiants parisiens lancent un appel aux dons

« Smile for Mada », créée par des étudiants parisiens en chirurgie dentaire, est une association à vocation humanitaire. Elle...
Vie de la profession

Les étudiants en santé veulent en finir avec la réforme PASS/LAS

81 % des étudiants en première année de médecine se disent plus stressés que jamais, 43 % ressentent un stress...
Vie de la profession

Brossage et hygiène bucco-dentaire : les recommandations de la FDI

La FDI publie le 29 avril des recommandations de bonnes pratiques concernant le brossage des dents et l’hygiène bucco-dentaire. Elle...