Pandémie : les pays de l’UE appelés à rester vigilants

  • Publié le .
Information dentaire

Au 9 juin 2020, l’incidence de la Covid-19 dans l’Union européenne et au Royaume-Uni dans son ensemble a diminué de 80 % depuis le pic du 9 avril, constate le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), dans un communiqué du 11 juin. « La première vague de transmission a atteint son apogée dans tous les pays à l’exception de la Pologne et de la Suède », précise-t-il avant de mettre en garde : « la pandémie n’est pas terminée ».

Le risque que les mesures post-confinement comme le port du masque, la distanciation sociale ou les gestes barrières ne soient pas respectés est grande en raison de la « fatigue de l’isolement » mais aussi des vacances d’été lorsque les changements de comportement, d’activités et de mouvements des personnes peuvent « les faire revenir à des schémas de comportement pré-pandémiques » et donc potentiellement à risque. La vigilance est donc de mise d’autant que « les informations disponibles issues des études séro-épidémiologiques suggèrent que l’immunité adaptative des populations reste faible », constate l’ECDC.

Pour maintenir un niveau de transmission réduit et éviter une résurgence il préconise, outre les masques et les gestes barrières, d’intensifier les tests de dépistage et de les rendre facilement et rapidement accessibles à toutes les personnes présentant des symptômes compatibles avec COVID-19, y compris celles présentant des symptômes bénins. La détection précoce devra permettre « l’isolement des cas, la quarantaine et le suivi des contacts, éventuellement pris en charge ».

« Les gens doivent être conscients que les mesures de santé publique visant à limiter la propagation du virus continueront d’avoir un impact sur nos déplacements, notre travail ainsi que sur nos loisirs dans un avenir proche », insiste l’ECDC qui demande aux pays européens de lancer des campagnes de communication en ce sens. Sortir de la crise sanitaire « c’est un marathon pas un sprint », conclue-t-il.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

COVID-19

Coronavirus : faites-vous dépister où vous voulez, quand vous voulez

Depuis aujourd’hui, 26 juin, sur simple présentation de leur carte CPS, les professionnels de santé peuvent bénéficier, à leur demande,...
COVID-19

Prise en charge des patients : les recommandations liées au Covid-19 s’assouplissent

« Les Recommandations d’experts pour la prise en charge des patients nécessitant des soins bucco-dentaires en période de déconfinement dans le...
COVID-19

Belgique : vers une indemnisation Covid-19 de 20 € par consultation pour les frais supplémentaires

Selon le site internet Belge 7/7, le 22 juin, les dentistes, orthodontistes et stomatologues du Plat Pays pourraient prochainement recevoir...
COVID-19

La Covid-19 a fait exploser le nombre de téléconsultations

Entre février et mars, le nombre de téléconsultations a été multiplié par 30, selon des données communiquées par la CNAM...
COVID-19

La consommation de médicaments en chute libre pendant le confinement

Durant la période de huit semaines de confinement et une semaine post-confinement, la consommation de médicaments de ville en France...
COVID-19

Covid-19 : seuls 2 % des professionnels des cabinets dentaires n’ont pas repris leur activité

Depuis le 11 mai, 44 % des chirurgiens-dentistes et des assistantes dentaires ont repris leur activité avec des horaires identiques...