Parodontite apicale et inflammation systémique

  • Publié le .
Information dentaire

Julie Rozé, Dominique Martin

L’inflammation systémique joue un rôle important dans le développement de nombreuses maladies, en particulier des maladies cardio-vasculaires. Alors que plusieurs études sont venues conforter les relations entre les maladies parodontales et certaines pathologies systémiques, l’influence des lésions d’origine endodontique (ou parodontites apicales) n’est pas clairement établie. Pourtant, les voies biologiques qui lient les lésions endodontiques aux désordres systémiques pourraient potentiellement être similaires à celles mises en évidence avec les maladies parodontales. Cette revue de littérature et méta-analyse se propose d’analyser si la présence d’une lésion périapicale peut modifier les niveaux des marqueurs de l’inflammation chez l’homme et ainsi avoir une influence potentielle sur l’état de santé général du patient. Les auteurs ont évalué les données actuelles de la science sur les comparaisons des niveaux des marqueurs inflammatoires entre :

– les patients sains versus les patients présentant une lésion périapicale, d’une part ;

– les niveaux avant et après traitement des lésions périapicales, d’autre part.

Pour cela, les auteurs ont réalisé une recherche à partir des bases de données électroniques, complétée par une recherche manuelle. Sur les 531 articles sélectionnés, analysés et évalués par deux lecteurs selon des critères précis, 20 ont été retenus pour l’analyse finale. La méta-analyse des données a mis en évidence une augmentation du niveau de certains marqueurs inflammatoires étudiés (IgA, IgG et IgM) chez les patients présentant une parodontite apicale, comparés aux sujets sains. A contrario, elle n’a pas permis d’établir de conclusions quant à la réduction de ces marqueurs inflammatoires après traitement de la parodontite apicale. Ceci peut s’expliquer en partie par la grande variabilité entre les études qui limite la puissance de la méta-analyse. En effet, on constate une hétérogénéité entre les designs des études, mais également dans les méthodologies : variabilité des marqueurs étudiés (31 différents), des types de parodontite apicale (symptomatique ou non ou les deux), des interventions pratiquées (traitement endodontique, chirurgie apicale, extraction, drainage, prescription d’antibiotiques), et des délais écoulés après intervention (de 7 jours à 1 semaine). Le degré de sévérité de la lésion endodontique est un paramètre important, puisqu’il peut influencer les niveaux des marqueurs. Les parodontites apicales symptomatiques ont montré une plus grande influence sur le niveau des marqueurs inflammatoires, d’autant plus si la lésion est au stade d’abcès apical aigu et accompagnée de signes généraux. Le nombre de lésions d’origine endodontique par patient est un paramètre supplémentaire à prendre en compte puisque d’autres études ont montré un effet-dose sur l’augmentation des marqueurs.

Les parodontites apicales, à l’instar des maladies parodontales, sont des pathologies inflammatoires chroniques fréquentes dans la population. Cette méta-analyse établit clairement que l’inflammation ne reste pas confinée à la lésion, mais conduit à une augmentation de l’inflammation systémique. L’étude des répercussions de ces affections orales sur la santé générale des patients constitue un axe de recherche prometteur. Bien que l’influence du traitement des parodontites apicales sur la diminution de l’inflammation n’ait pas été établie, cette étude peut nourrir le débat du retraitement systématique ou non des dents présentant des lésions périapicales.


Article analysé :Gomes MS, Blattner TC, Sant’ana Filho M, Grecca FS, Hugo FN, Fouad AF, Reynolds MA. Can Apical Periodontitis Modify Systemic Levels of Inflammatory Markers ? A Systematic Review and Meta-analysis. Journal of endodontics ; 39 (10) : 1205-1217.


* contact@due-garanciere.fr, www.due-garanciere.fr


Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Revue de presse

Mort de Sigmund Freud : vraiment un cancer maxillaire ?

Dans la nuit du 23 septembre 1939, Sigmund Freud (1856-1939), père de la psychanalyse moderne, mourrait des suites d’un cancer...
Revue de presse

Prévention et traitement des caries radiculaires

Les caries radiculaires sont parmi les lésions dentaires les plus difficiles à aborder. Le départ de la lésion concerne classiquement...
Revue de presse

Lasers et dépose de restaurations tout céramique

La dépose d’une restauration de prothèse fixée est une séquence souvent empreinte d’incertitudes quant au temps nécessaire pour l’accomplir ou...
Revue de presse

Édentement unitaire : implantation immédiate versus différée

L’objectif de cet article est de répondre à une question classique : l’implantation immédiate est-elle un avantage par rapport à l’implantation...
Revue de presse

Santé dentaire chez les chiens et chats

Selon une enquête FACCO/KANTAR-TNS publiée en 2016, 20,2 % des foyers français possèdent au moins un chien et 29,7 % au moins...
Revue de presse

Lichen plan buccal et curcuma, quelle efficacité ?

Qui n’a pas entendu parler des vertus thérapeutiques du « curcuma » ? Il est vrai que la méfiance reste le premier sentiment...