Pas d’alcool pendant un mois, votre premier défi de 2024 ?

  • Publié le .
Information dentaire

Le #DryJanuary ou #LeDéfiDeJanvier revient le 1er janvier 2024 pour une cinquième édition. On rappelle l’objectif : ne pas boire une goutte d’alcool à partir de son heure de lever le 1er janvier jusqu’au 31 janvier suivant minuit.

Gains escomptés : donner un répit à son corps après des fêtes de fin d’année parfois bien arrosées, mesurer son rapport à l’alcool en repérant les verres qui correspondent à une routine plus qu’à une envie et découvrir les bénéfices d’un mois sans alcool pour sa peau, son sommeil et… son porte-monnaie.

A l’instar du « Mois sans tabac », ce défi, initié par des associations d’entraide, de professionnels de la prise en charge des addictions et de sociétés savantes (*) est un mouvement collectif. Les réseaux sociaux (@DryJanuaryFR) fourniront tout au long du mois des conseils, astuces et témoignages, l’application gratuite « Try Dry » permettra aux participant(e)s de tenir le compte des verres non bus et de calculer l’argent et les calories économisées et le groupe Facebook #LeDéfiDeJanvier donnera la possibilité d’être soutenu par des personnes qui ont déjà tenté ce défi. Informations et guides sont disponibles sur le site internet https://dryjanuary.fr

L’alcool est responsable de plus de 40 000 décès chaque année en France. Il engendre de nombreuses pathologies : arythmie cardiaque, AVC, hypertension, gastrites… Même consommé à faibles doses, il est à l’origine de multiples cancers (30 000 par an) comme celui du côlon-rectum, du foie ou du sein.

La sphère oropharyngée est également concernée : presque 7 000 cancers par an sont directement liés à l’alcool : bouche, pharynx, larynx et œsophage.

(*) Addict’AIDE, Association Addictions France, Fédération Addiction, Fédération française d’addictologie, France Assos Santé, France patients experts addictions, Ligue contre le cancer, Société française d’alcoologie, RESPADD

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Alcool : addiction mondiale

En 2019, 2,6 millions de décès dans le monde ont été imputables à la consommation d’alcool, ce qui représente 4,7 % de...
Santé publique

La moitié des Français sont désormais en surpoids ou obèses

En 2024, 18,1 % des adultes, soit près de 10 millions de personnes, sont en situation d’obésité (IMC > 30), et 30,8 % en...
Santé publique

L’accès aux soins en campagne

« Besoin d’un médecin ? Suivez le bon chemin ». À moins d’un mois des Jeux Olympiques, le ministère de la Santé lance une...
Santé publique

Sevrage tabagique : les recommandations de l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié le 2 juillet des « Directives thérapeutiques cliniques pour le sevrage tabagique chez...
Santé publique

Se protéger de la coqueluche

Alors que depuis le début de l’année, la France compte déjà 17 décès dont 13 chez des enfants (12 nourrissons d’un à deux mois),...
Santé publique

Angines et cystites : prise en charge directe en pharmacie

Un décret et deux arrêtés, concernant les modalités de délivrance et la tarification, publiés au Journal officiel du 18 juin, autorisent...