Post-congrès – Retour sur le Perio-Ortho Synergy

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Orthodontiste n°2 - 15 avril 2023
Information dentaire
La synergie de nos disciplines, l’orthopédie dento-faciale et la parodontologie, a été le moteur de la dernière Master class organisée par la Fédération européenne de parodontologie, les 3 et 4 mars derniers à Anvers, en Belgique.

Cet événement, organisé sous la houlette d’une présidente scientifique française, le Pr Virginie Monnet Corti, et d’un président belge, le Dr. Peter Garmyn, a rassemblé plus de 800 congressistes. Le dialogue entre confrères et consœurs (souvent même venus en couple) orthodontistes et parodontistes a été riche, dans une ambiance studieuse et chaleureuse. De nombreuses thématiques cliniques en parodontologie, implantologie et ODF fondées sur une argumentation scientifique sérieuse ont été abordées : le traitement orthodontique des parodontites de stade IV (nouvelle classification des maladies parodontales, voir L’Information dentaire 2019 n° 6 pages 16-26), l’orthodontie au service de la régénération parodontale, améliorer l’esthétique du sourire par la synergie ortho-parodontale, l’apport du digital pour prévenir les complications parodontales du traitement orthodontique, la chirurgie plastique parodontale chez les patients bénéficiant d’un traitement orthodontique, accélérer le traitement orthodontique grâce à la chirurgie… bref : riche !
Deux thématiques plus spécifiques ont décrypté les bénéfices mutuels de l’implantologie et de l’orthodontie dans un plan de traitement global. Nous vous proposons une immersion dans ces deux séances de haut niveau.

Un cas d’une complexité extrême associant l’égression orthodontique des dents à une nouvelle approche de greffe osseuse minimalement invasive illustre l’étendue des possibles”

La problématique de la croissance faciale en implantologie a été au centre de la séance modérée par le Pr Séléna Thoma (Liège, Belgique). La réhabilitation implantaire unitaire antérieure constitue un véritable challenge pour le praticien, en effet, plusieurs années après la pose de l’implant dentaire, la croissance continue de la face peut conduire à l’infra-position de l’implant et altérer les résultats esthétiques et/ou fonctionnels. Cette…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Formation

L’ADF lance un site de formation en ligne

Antibiorésistance, parodontie, traumatologie dentaire, dentisterie adhésive, dermatologie buccale… « adfdpc.fr » propose des actions de formation continue et des programmes intégrés « en ligne » pour...
Formation

Réforme du 3e cycle : l’Académie dentaire favorable à la création de trois nouveaux internats qualifiants

Fin juillet, l’Académie nationale de chirurgie dentaire (ANCD) a pris position dans le cadre de la réforme du 3e cycle...
Formation

Le fantôme de Pessoa rôde encore

« Il n’y avait pas de matériel pédagogique, de bureaux, de chaises…, les salles étaient vides. (…) On posait des...
Formation

Santé bucco-dentaire et développement durable

« Santé bucco-dentaire : comment penser développement durable ? » Avec cette thématique, le 24e Colloque national de santé publique de l’UFSBD, qui se...
Formation

Article réservé à nos abonnés Les Journées de l’Orthodontie : un événement incontournable !

Du 10 au 12 novembre 2023 se tiendra le 25e congrès des Journées de l’Orthodontie. Sous l’éclairage du thème proposé par la Présidente...
Formation

ADF 2023 : inscriptions ouvertes

Depuis le 1er  juin, les inscriptions au prochain congrès de l’ADF sont ouvertes (28 novembre – 2 décembre à Paris,...