Près de la moitié des européens déclarent ne jamais faire de sport

  • Publié le .
Information dentaire

« Cigars, whisky and… no sport ». Les européens s’inspireraient-il du prétendu secret de la longévité de Winston Churchill ?

En tout cas, sur le vieux continent, plus d’un adulte sur trois ne suit pas les directives de l’OMS de 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine, près de la moitié (45 %) déclare ne jamais faire d’exercice ou de sport et moins d’un garçon sur cinq et moins d’une fille sur dix ont un niveau d’activité suffisant.

« La situation s’est détériorée sous l’effet de la pandémie de COVID-19, de nombreuses personnes font état d’une diminution de leur activité physique en raison des restrictions et du confinement », souligne l’OMS le 17 février dans un rapport intitulé « Step up ! Tackling the burden of insufficient physical activity in Europe » (Debout ! S’attaquer au fardeau de l’activité physique insuffisante en Europe).

Selon celui-ci, si chacun pouvait atteindre le niveau recommandé par l’OMS cela permettrait d’éviter chaque année plus de 10 000 décès prématurés chez les individus âgés de 30 à 70 ans, d’allonger de 7,5 mois l’espérance de vie des personnes qui ne sont pas assez actives, de près de 2 mois celle de la population totale et d’économiser en moyenne 0,6 % du budget alloué à la santé dans les États membres de l’Union européenne, soit un total de près de 8 milliards d’euro.

L’OMS appelle, une fois de plus, les gouvernements des états de l’Union Européenne à réagir et à mettre en place des politiques publiques encourageant les citoyens à bouger plus.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

81,5 ans : l’espérance de vie en Europe

Selon les statistiques publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, en 2023, l’espérance de vie à la naissance dans l’Union est...
Santé publique

L’OMS Europe appelle à la vaccination contre la rougeole

« Tous les pays doivent prendre des mesures immédiates afin de vacciner les personnes vulnérables, de remédier aux déficits d’immunité et d’empêcher ainsi...
Santé publique

Lutte contre les maladies non transmissibles : l’OMS s’en prend aux industriels

L’OMS Europe appelle les gouvernements des Etats du continent à contrer les stratégies des industriels qui « interférent et influent sur...
Santé publique

Violences sexuelles et sexistes : premières mesures gouvernementales pour le secteur santé

Le ministère de la Santé a présenté le 31 mai « une première série de mesures concrètes » pour prévenir...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Risques sanitaires des JO 2024 vus par l’infectiologue : tout est prévu, sauf l’imprévisible ?

L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) du 26 juillet au 8 septembre 2024 en France, premiers jeux de l’ère post-Covid, provoquera...
Santé publique

Bonne tenue globale de la vaccination en 2023

L’adhésion et le recours à la vaccination sont en hausse en France, constate Santé publique France (SPF) à l’occasion de...