PreVISION® Temp

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Heraeus Kulzer

PreVISION® Temp est une résine méthacrylate auto-polymérisante destinée à la confection d’éléments provisoires, qui se présente en cartouches bicomposants asymétriques, dont l’indication principale est son utilisation en technique d’auto-moulage.

Très franchement, ce matériau présente les mêmes qualités et les mêmes défauts que tous les produits concurrents, assez nombreux sur ce segment.

Les qualités : robustesse des pièces obtenues, y compris sur des bridges de 3 ou 4 éléments, sans qu’il soit nécessaire de prévoir des renforts. Facilité d’emploi : le matériau est utilisable au sortir de la cartouche, sans préparation préalable, avec un temps de prise idéal (pas trop long en bouche, mais suffisant) sans dégagement de chaleur.

Les défauts, que l’on retrouve malheureusement dans toutes ces résines : rebasage difficile, matériau relativement cassant, car très peu élastique après prise complète (attention aux contre-dépouilles !), formation de bulles (quoique significativement moins qu’avec son concurrent direct), et surtout cette satanée et incontournable couche grasse d’inhibition, qui encrasse les fraises et impose un temps de travail supplémentaire pour la finition et le polissage.

Comme chaque fois pour notre évaluation, nous avons utilisé ce matériau pour le test suivant : nous avons réalisé un bridge provisoire 3 éléments mis en situation sur une période d’environ un mois, au terme de laquelle nous avons pu constater une bonne résistance mécanique (pas d’effritement des bords cervicaux, pas d’abrasion suspecte, pas de fracture), ainsi qu’une bonne conservation de l’état de surface (pas d’altération significative de la teinte).

PreVISION® Temp a passé ce test avec succès : c’est un produit performant, qui donne des résultats satisfaisants en termes de solidité et donc de pérennité, mais qui ne ressort pas du lot par rapport à la plupart de ses concurrents directs, car n’a pas résolu les problèmes inhérents à ce type de matériau, déjà largement évoqués dans cette rubrique.

Cela posé, il respecte parfaitement son cahier des charges dans les limites de ses indications d’utilisation, avec peut-être un petit plus concernant la conservation du rendu esthétique dans le temps, ce qui n’est pas le cas de certains concurrents directs.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Industrie

Handicaps : Oral-B veut des cabinets dentaires « champions de l’accessibilité »

A l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité du 16 mai 2024, Oral B lance, à l’intention des...
Industrie

3M : la santé fait scission

La division santé de 3M, qui propose, entre autres, une gamme en dentaire et orthodontie, est devenue une société autonome baptisée...
Industrie Recherche

Biotech Dental : de l’IA dans le dentaire

La société provençale inaugure un « Institut d’intelligence artificielle dédié à la santé bucco-dentaire ». Baptisé IAI by BD (Institute for...
Industrie

Radii Expert – SDI

Hasard du calendrier, la rédaction de cette synthèse suit de peu la parution du Spécial Adhésion de L’Information Dentaire… numéro...
Industrie

S3 System – Sendoline

S’il y a bien un domaine bruissant d’innovations dans notre discipline, c’est l’endodontie ! Il n’y a qu’à voir les catalogues...
Industrie

Nichrominox : Galaxy et Endo Zippo

Points communs de ces deux dispositifs ? Le recours à l’acier inoxydable d’abord, qui bénéficie d’un traitement par électro-polissage destiné...