Prison ferme pour escroquerie à l’Assurance maladie

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°44 - 15 décembre 2021
Information dentaire

Une ancienne dentiste a écopé, le 3 décembre, de deux ans de prison dont un ferme, cinq ans d’interdiction d’exercer et 30 000 € d’amende après avoir été reconnue coupable d’escroquerie à l’Assurance maladie par le tribunal de grande instance de Béziers (Hérault).

Entre 2011 et 2015, elle a détourné à son profit plus de 400 000 € : manœuvre frauduleuse, actes non conformes, double facturation, surfacturation et détournements de cartes Vitale. Plus de 1900 anomalies ont été détectées par la CPAM. Le chiffre d’affaires du cabinet, proche de 1,5 million d’euros en 2014, était bien supérieur à la moyenne nationale.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie du cabinet

Salariés des cabinets dentaires : une prime d’ancienneté plus précoce et plus progressive

« Pour améliorer le pouvoir d’achat des salariés, continuer à valoriser leur fidélité à l’entreprise, et simplifier l’application de la prime...
Vie du cabinet

Les TPE fans de la PPV

En 2023, les entreprises ont versé 5,32 milliards d’euros via la Prime partage de la valeur (PPV, dite « prime Macron »), indiquent...
Vie du cabinet

Aspiration haut débit : utile face aux bioaérosols mais forte source d’inconforts

L’utilisation d’une aspiration haut débit au fauteuil est ressentie par les chirurgiens-dentistes et les assistant(e)s dentaires comme une protection plutôt...
Vie du cabinet

Des outils pour évaluer les risques professionnels dans les cabinets dentaires

Aménager les postes de travail, limiter la transmission des agents infectieux, prévenir les risques de chute, limiter les risques d’exposition...
Vie du cabinet

L’amortisseur électricité reconduit pour les TPE

Pour limiter les conséquences de l’augmentation des prix sur leur facture d’électricité pour l’ensemble de l’année 2024 (du 1er janvier...
Vie du cabinet

Le peu de perspectives professionnelles entache la bonne qualité de vie au travail ressentie par les salariés des cabinets dentaires

« 68 % des salariés des cabinets dentaires ont un bon ressenti de leur qualité de vie au travail »,...