Projets et perspectives

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire
Le 25e congrès annuel de l’Association Européenne d’Ostéointégration (EAO) se déroulera au Palais des congrès, du 29 septembre au 1er octobre. Avant cette rencontre, retour sur l’histoire et les objectifs de cette structure.

L’Association Européenne d’Ostéointégration (EAO) a été fondée en 1991 à Munich, à l’initiative du professeur Per-Ingvar Brånemark et d’un certain nombre de chercheurs et de cliniciens qui commençaient (déjà) à s’inquiéter du virage commercial des congrès traitant d’implantologie orale.
Association à but non lucratif, elle vise alors à faire le lien entre les données acquises de la science et la pratique clinique afin d’améliorer la prise en charge des patients.
Dans cette perspective, elle s’attache à promouvoir les connaissances sur l’ostéointégration et la dentisterie implantaire tout en privilégiant une approche pluridisciplinaire. Elle organise pour cela un congrès annuel dont la première édition s’est déroulée en 1992 dans la ville de Leuven.
Elle s’associe également en 1993 avec la revue scientifique de référence en Europe dans le domaine de l’implantologie, le Clinical Oral Implant Research, qui devient la publication officielle de l’EAO.
Tout en restant fidèle aux principes d’indépendance scientifique qui la fonde, l’association s’est largement développée ces dernières années, offrant à ces membres des formations multiples et variées.
Un congrès annuel
Les deux dernières éditions se sont déroulées à Rome en 2014 puis à Stockholm en 2015. Réunissant entre 2 500 et 3 500 confrères, le congrès annuel est devenu un rendez-vous incontournable en implantologie.
La prochaine édition se déroulera au Palais des congrès de Paris du 29 septembre au 1er octobre 2016 (www.eao-congress.org), en association avec la Société Française de Parodontologie et d’Implantologie Orale.
Parmi les événements marquants de cette édition, il faut retenir deux séances interactives de réflexion sur des cas cliniques : l’une de ces séances, dédiée aux cas cliniques complexes, mettra aux prises une équipe de cliniciens européens et une équipe de cliniciens nord-américains sous l’égide de Michael Cohen. L’autre séance, dédiée à des cas cliniques plus ponctuels, impliquera un panel de cliniciens qui seront invités à réagir “à chaud” à des situations cliniques proposées par Christophe Hämmerle, Stefano Gracis et Ueli Grunder.
Une séance interactive sur la gestion du secteur antérieur esthétique sera également à l’honneur et permettra de confronter deux équipes de cliniciens (Hurzeler/Zuhr face à Mankoo/Frost).
On retrouvera également un débat sur les surfaces implantaires, une séance sur les complications en prothèse, une séance magistrale organisée par le junior committee de l’EAO pour laquelle tous les chirurgiens-dentistes peuvent postuler (plus d’informations à venir sur le site de l’EAO), une séance de la Société Française de Parodontologie et d’Implantologie Orale, et beaucoup d’autres traitant de la conservation ou de l’extraction des dents parodontalement compromises, de la chirurgie guidée, de la révolution numérique, de la stabilité primaire des implants, de la gestion d’un cabinet implantaire, de la chirurgie péri-implantaire.

Master Clinician Courses
L’EAO organise également des séminaires cliniques limités à 20 ou 30 praticiens. Le dernier a eu lieu à Paris les 11 et 12 mars 2016 sous la direction de Pascal Valentini et Matteo Chiapasco. Ils ont abordé de manière théorique et pratique (dissection sur cadavres) les techniques de greffe osseuse, d’élévation sous sinusienne et la gestion des tissus mous.
Le prochain séminaire se déroulera du 9 au 10 décembre 2016 à Genève avec l’équipe du professeur Irena Sailer. Il abordera les nouveaux concepts en prothèse implanto-portée (www.eao.org/master-clinician-courses).

Certification européenne
L’EAO a développé depuis quelques années une certification en implantologie, unique en Europe. Outre le prestige lié à son obtention, elle permet de justifier auprès des patients, mais également de la profession, de sa compétence en implantologie orale.
Elle est ouverte aux chirurgiens-dentistes et chirurgiens maxillo-faciaux pouvant justifier de 250 heures de formation théorique (60 %) et pratique (40 %) en implantologie et de cinq années d’expérience clinique.
La prochaine session de ce programme débutera en mars 2016. Elle implique un examen écrit et la présentation orale de 6 cas cliniques traités.
L’ensemble des informations concernant la certification est disponible à l’adresse : www.eao.org/certification-programme.

Programme d’éducation
Au printemps 2016, l’EAO va lancer un tout nouveau programme de formation européen incluant des modules de formations pratiques et théoriques dans six universités européennes (Madrid, Lisbonne, Malmö, Zurich, Düsseldorf, Groningue) et un accès à un portail de formation en ligne. Organisé en six modules de trois jours et trois niveaux (débutant, avancé, complexe), il permettra aux participants, sous l’égide d’un mentor, de se perfectionner en implantologie, avec notamment des travaux pratiques, des chirurgies en direct et des cours théoriques.

Conférence consensus
Tous les trois ans, l’EAO organise également une conférence de consensus qui implique plus de 50 participants internationaux.
Préalablement à la conférence de consensus, un certain nombre de thèmes généraux puis de problématiques sont identifiés. Chacune de ces problématiques va être confiée à un rapporteur qui a pour mission de préparer un rapport scientifique de la question (revue systématique de la littérature). Celui-ci est transmis avant la conférence à l’ensemble des participants. Pendant la conférence de consensus, les participants sont séparés en plusieurs groupes de travail avec trois ou quatre revues systématiques à traiter.
Chaque groupe va alors travailler collégialement sur les revues systématiques afin de les valider et d’en tirer des conclusions et des recommandations cliniques. Ces dernières seront alors discutées, amendées et  éventuellement validées par l’ensemble des participants durant les séances plénières.
La conférence de consensus de l’EAO est la seule à être totalement autofinancée et sans sponsors extérieurs afin de permettre la meilleure intégrité scientifique possible.
Elle est publiée dans un numéro spécial du Clinical Oral Implant Research.
La dernière conférence de consensus s’est déroulée en Suisse en février 2015 et a été publiée pour le congrès de Stockholm en septembre 2015*.

David Nisand, Franck Renouard

Présidents scientifiques du congrès EAO Paris 2016

* Clin Oral Implant Res ; 2015, Vol.26 :Suppl. 1-206.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Vie de la profession

Le SFCD plaide pour la possibilité d’organiser des « remplacements temporaires partiels »

Aujourd’hui, le remplacement du chirurgien-dentiste libéral, quelle que soit sa durée, doit correspondre à une interruption complète et effective de...
Vie de la profession

Commandez des blouses, soutenez l’AOI

Du 27 mai au 2 juin, l’entreprise Happyblouse, spécialisée dans la vente de tenue médicale, reverse 10 % du montant de chaque commande à l’AOI...
Vie de la profession

Il faut 11 jours pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste

Le délai médian pour obtenir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste est de 11 jours en France métropolitaine, montre une étude...
Vie de la profession

Mission humanitaire à Madagascar : des étudiants parisiens lancent un appel aux dons

« Smile for Mada », créée par des étudiants parisiens en chirurgie dentaire, est une association à vocation humanitaire. Elle...
Vie de la profession

Les étudiants en santé veulent en finir avec la réforme PASS/LAS

81 % des étudiants en première année de médecine se disent plus stressés que jamais, 43 % ressentent un stress...
Vie de la profession

Brossage et hygiène bucco-dentaire : les recommandations de la FDI

La FDI publie le 29 avril des recommandations de bonnes pratiques concernant le brossage des dents et l’hygiène bucco-dentaire. Elle...