Recrudescence de la coqueluche… et des infections invasives à méningocoque

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°17 - 1 mai 2024
Information dentaire

La multiplication du nombre de cas de coqueluche par rapport à 2023 et « les remontées de cas groupés en nette augmentation indiquent une reprise de la circulation de la bactérie qui pourrait s’intensifier dans les prochains mois », prévient Santé publique France (SPF) le 18 avril. Au premier trimestre 2024, une quinzaine de clusters, majoritairement en collectivité (écoles, halte-garderie…), mais aussi familiaux, totalisant 70 cas, ont été signalés contre seulement 39 cas pour l’ensemble de l’année 2023. La vaccination est le seul moyen de protection, rappelle SPF qui renvoie vers les fiches du Haut conseil pour la santé publique (HCSP) consacrées à « la conduite à tenir autour d’un ou plusieurs cas de coqueluche »
(https://rb.gy/wa73qc)

« Le bilan 2023 des infections invasives à méningocoque (IIM) montre une recrudescence des cas avec une forte augmentation », indique Santé publique France (SPF) le 9 avril. 560 cas ont été déclarés, soit une augmentation de 72 % par rapport à 2022. Les IMM sont des infections bactériennes très graves pouvant provoquer une méningite ou une septicémie. La vaccination contre les IMM de sérogroupe C est recommandée depuis 2010 chez les nourrissons et en rattrapage jusqu’à l’âge de 24 ans. La vaccination contre les infections invasives à méningocoque de sérogroupe B est recommandée depuis 2022 à tous les nourrissons.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

L’excès de sel européen

Chaque jour, les maladies cardiovasculaires tuent 10 000 personnes en Europe soit plus de 4 millions par an (42,5 % des...
Santé publique

Dengue : la recrudescence de cas importés inquiète

Dans un message adressé à tous les professionnels de santé le 23 avril, la Direction générale de la santé (DGS) alerte...
Santé publique

Cancer du sein : dépistage en baisse

« Les dernières données montrent un taux de participation au programme national du dépistage du cancer du sein qui reste faible...
Santé publique

L’EFP cible la « gen Z »

La « Journée européenne de la santé gingivale », organisée le 12 mai dernier par la Fédération européenne de parodontologie (EFP), a particulièrement ciblé la...
Santé publique

Éduquer à la prévention en santé

Dans un rapport publié fin mars, l’Académie nationale de médecine, face « aux valeurs médiocres de certains indicateurs comme l’espérance de...
Santé publique

Alcool, cigarette électronique, cannabis : les ados en danger selon l’OMS/Europe

L’alcool est la substance psychoactive la plus couramment consommée par les adolescents (10-20 ans), tandis que les cigarettes électroniques sont...