« Rendre un sourire »

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire
Trois étudiants de 6e année de la Faculté d’Odontologie de Marseille (Julie Féraud, Margaux Kosmala, Maxime Clarysse) ont été à l’initiative d’une mission humanitaire au Pérou du 25 mars au 15 avril dernier.

C’est dans les locaux d’une association franco-péruvienne, Munay Wasi  (munay signifie aimer en quechua), dans la région d’Andahuaylas (Cusco), qu’ils ont séjourné et pu exercer dans le cabinet dentaire dont celle-ci dispose.
Cette mission était essentiellement axée sur la réhabilitation prothétique par prothèse partielle amovible. Dans ce but, 35 patients ont été sélectionnés parmi les personnes les plus démunies des alentours. Les soins préprothétiques, de type avulsions, ont été réalisés en amont par le chirurgien-dentiste bénévole péruvien, le Docteur Carlos Javier Ramirez.
Ainsi, ces patients ont pu être pris en charge ainsi que de nombreuses urgences qui se sont présentées sur place. Les futurs praticiens n’ont pas chômé.
Parallèlement au projet prothétique, une campagne de prévention et de soins auprès des enfants de la crèche/garderie de Munay a pu être menée. Environ 70 enfants âgés de 2 à 6 ans ont pu être soignés et bénéficier de séances individuelles de motivation à l’hygiène bucco-dentaire en présence de leurs parents. Un carnet de soins a été mis en place pour chaque enfant de façon à assurer leur suivi lors des missions futures.
Ce projet a été financé en totalité par des dons en provenance des Rotary Club de la Grande Motte, de Sanary-sur-Mer, de la mairie de la commune de Saint-Chamas, ainsi que des particuliers (familles, amis, enseignants de la Faculté d’Odontologie). Les dons d’argent ont couvert les frais du prothésiste sur place et ont permis l’achat de matériel visant à améliorer les conditions de travail et la qualité des soins, ainsi qu’un fauteuil supplémentaire.
D’autre part, plusieurs industriels (GC, Henry Schein, Ivoclar Vivadent, Gum, GSK, 3M Santé, Oral B, Komet) ont également fourni matériaux et matériels, tels que vibreurs, lampes à photopolymériser, ciments verres ionomères, résines composites, amalgame, petite instrumentation ainsi que des brosses à dents, dentifrices, bains de bouche…
Une prochaine mission est d’ores et déjà en cours de préparation pour 2017. Nous leur souhaitons beaucoup de succès dans leur démarche. Tous les nouveaux sponsors sont les bienvenus !
Pour suivre cette mission en photos, page officielle Facebook : Projet humanitaire odontologie : « Rendre un sourire ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

International Santé publique

Dans 30 ans, l’obésité pourrait entraîner un recul de l’espérance de vie de trois ans

Plus de la moitié de la population est aujourd’hui en surpoids dans 34 des 36 pays membres de l’Organisation de coopération...
International

Smile Direct Club : le business du sourire à distance

L’information peut paraître anodine. Mais la séance du 12 septembre dernier à Wall Street a été marquée par l’arrivée sur...
International

Thooth Fairy : « le dentiste de poche »

Une consultation dentaire à distance sur smartphone. C’est ce que propose une nouvelle application anglaise baptisée « Tooth Fairy ». Selon ses...
International

Belgique : les « lapins » coûtent 250 euros par semaine aux professionnels de santé

En Belgique, les lapins représentent une perte de temps et de revenus qui varie, selon les professions, entre 100 et...
International

Walmart inaugure son premier centre de santé dentaire

Comme nous vous l’annoncions (lire ici), le premier Walmart Health Center a bien été inauguré le 13 septembre, à Dallas,...
International

Congrès de la FDI. Fentes labio-palatines et vieillissement : impliquer davantage les praticiens

Les fentes labio-palatines affectent 1 enfant sur 700 dans le monde, selon la présidente de la FDI, Kathryn Kell. Rien...