Smart Blocs

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Nichrominox

Petite surprise en découvrant la dernière innovation du fabricant lyonnais… Proposés en deux tailles, pour huit et quatorze instruments, ces séquenceurs sont en effet réalisés à partir de profilés en aluminium extrudé et anodisé. L’avenir dira si la gamme doit s’étoffer, mais on voit mal Nichrominox renoncer à son ADN, imprégné de découpe laser et de pliages sophistiqués, associée à une véritable expertise dans le domaine des traitements de surface des métaux qui ne s’exprime d’ailleurs pas que dans le secteur dentaire ! Et puis l’aluminium anodisé demande des précautions particulières, notamment pour ce qui concerne les procédures de désinfection qui devront être adaptées.
Bref ! Surprise passée, le format est intéressant puisque compact, tout en conservant une bonne stabilité sur le plan de travail le plus encombré : le profilé constituant la base est en effet beaucoup plus massif que celui formant le couvercle, le centre de gravité est abaissé d’autant… Le profil du couvercle intègre un demi-rond qui vient s’engager dans une gorge du socle, verrouillant efficacement le dispositif en position fermée, évitant ainsi de disperser les fraises au cours de l’utilisation et du retraitement du support. En position ouverte, il glisse, parfois un peu facilement, pour se désolidariser de la base et permettre un nettoyage optimal.
Ajoutons pour finir que chaque modèle est proposé en version FG pour fraises à mandrin de 1,6 mm et en version MX comportant deux ou quatre emplacements pour instruments à mandrin CA de 2,35 mm. Il faudra peut-être adapter vos séquences pour tirer le meilleur de ces supports, dans la mesure où les instruments pour contre-angle sont en général plus volumineux (polissoirs, brossette, fraise d’excavation…) et peuvent gêner l’accès aux fraises placées derrières eux. Suggestion à valider, nos évaluateurs étaient partagés sur la question mais ont quasiment tous chaudement recommandé cette nouvelle conception de séquenceur !

FB

Grâce à une équipe de 40 praticiens répartis dans toute la France, représentatifs de la diversité des pratiques cliniques, L’Information Dentaire teste plus de 50 produits par an en toute indépendance.
La Rédaction assurant l’interface avec les fournisseurs, les évaluateurs peuvent mener l’essai en toute autonomie et délivrer ainsi une évaluation libre de toute pression commerciale.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Industrie

Handicaps : Oral-B veut des cabinets dentaires « champions de l’accessibilité »

A l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l’accessibilité du 16 mai 2024, Oral B lance, à l’intention des...
Industrie

3M : la santé fait scission

La division santé de 3M, qui propose, entre autres, une gamme en dentaire et orthodontie, est devenue une société autonome baptisée...
Industrie Recherche

Biotech Dental : de l’IA dans le dentaire

La société provençale inaugure un « Institut d’intelligence artificielle dédié à la santé bucco-dentaire ». Baptisé IAI by BD (Institute for...
Industrie

Radii Expert – SDI

Hasard du calendrier, la rédaction de cette synthèse suit de peu la parution du Spécial Adhésion de L’Information Dentaire… numéro...
Industrie

S3 System – Sendoline

S’il y a bien un domaine bruissant d’innovations dans notre discipline, c’est l’endodontie ! Il n’y a qu’à voir les catalogues...
Industrie

Nichrominox : Galaxy et Endo Zippo

Points communs de ces deux dispositifs ? Le recours à l’acier inoxydable d’abord, qui bénéficie d’un traitement par électro-polissage destiné...