Solution hydro-alcoolique : attention aux projections dans les yeux des enfants

  • Publié le .
Information dentaire

Plusieurs cas de jeunes enfants ayant reçu une projection accidentelle de solution hydro-alcoolique dans les yeux suite à l’utilisation de distributeurs mis à disposition dans les magasins ou autres lieux recevant du public ont été signalés par des ophtalmologues et les Centres antipoison, alerte l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), le 1er septembre. Ces distributeurs, parfois actionnables avec le pied, sont souvent à hauteur des yeux des enfants.

Les symptômes ? : une rougeur ou une douleur de l’œil, une inflammation ou une brûlure de la paupière ou encore, une sensibilité accrue à la lumière. « Des cas plus graves se caractérisent par une atteinte de la cornée nécessitant une hospitalisation », souligne l’Anses.

Entre le 11 mai et le 24 août 2020, 63 cas d’enfants présentant ces symptômes, âgés en moyenne de 4 ans, ont été enregistrés par les Centres antipoison. « Ces projections accidentelles sont survenues pour la plupart dans un magasin ou un centre commercial, dans un restaurant, une piscine, un jardin public, ou encore une salle de spectacle », précise l’Anses. Les enfants ont été pris en charge aux urgences pour 20 % d’entre eux.

L’Agence recommande donc de ne pas laisser les jeunes enfants utiliser ou jouer avec les distributeurs. L’accompagnateur doit prendre lui-même la solution dans la paume de sa main et l’appliquer sur les mains de l’enfant. En cas de projection dans l’œil, il faut le rincer immédiatement pendant une quinzaine de minutes sous un filet d’eau (robinet, bouteille d’eau minérale…). « Le retard au rinçage est très préjudiciable et en cause dans les lésions sévères », prévient l’Anses. Consulter si l’enfant présente une douleur vive après rinçage.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Article réservé à nos abonnés Risques sanitaires des JO 2024 vus par l’infectiologue : tout est prévu, sauf l’imprévisible ?

L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) du 26 juillet au 8 septembre 2024 en France, premiers jeux de l’ère post-Covid, provoquera...
Santé publique

Bonne tenue globale de la vaccination en 2023

L’adhésion et le recours à la vaccination sont en hausse en France, constate Santé publique France (SPF) à l’occasion de...
Santé publique

Journée mondiale sans tabac : « Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac »

« Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac », sera le thème de la « Journée mondiale sans tabac » du 31...
Santé publique

L’excès de sel européen

Chaque jour, les maladies cardiovasculaires tuent 10 000 personnes en Europe soit plus de 4 millions par an (42,5 % des...
Santé publique

Dengue : la recrudescence de cas importés inquiète

Dans un message adressé à tous les professionnels de santé le 23 avril, la Direction générale de la santé (DGS) alerte...
Santé publique

Cancer du sein : dépistage en baisse

« Les dernières données montrent un taux de participation au programme national du dépistage du cancer du sein qui reste faible...