Techniques d’empreinte surfacique et précision d’ajustage en prothèse fixée

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°22 - 31 mai 2023 (page 8-10)
Information dentaire
Article analysé : Radfar S, Alikhasi M, Khorshidi S, Tohidkhah S, Morvaridi Farimani R, Shahabi S.Evaluation of One- and Two-Step Impression Techniques and Vertical Marginal Misfit in Fixed Prothesis. Int J Dent. 2023 Feb 21;2023:9898446. doi: 10.1155/2023/9898446. eCollection 2023.

L’étape des empreintes est d’une importance capitale dans chaque traitement de réhabilitation en prothèse fixée. Elles constituent le moyen le plus essentiel de communication des données cliniques nécessaires au laboratoire pour la réalisation des prothèses. De la précision des données transmises dépend la précision de l’ajustage des futures restaurations. Pour ce qui concerne les empreintes surfaciques (physico-chimiques), le débat de la méthode la plus précise entre la technique dite en double mélange (en 1 temps) et la wash technique (en 2 temps) semble éternel. C’est encore celui auquel se sont intéressés les auteurs de l’étude parue récemment que nous avons choisi de vous rapporter pour ce numéro spécial.

Son objectif est de comparer la précision d’ajustage d’une armature de bridge de 3 éléments selon l’une ou l’autre des techniques d’empreinte mise en œuvre. Pour ce faire, un modèle de travail maxillaire a été réalisé avec des édentements en 24 et 26 et des préparations corono-périphériques avec congés sur 25 et 27 en vue d’un bridge de 3 éléments (25-(26)-27). Une fausse gencive a été fabriquée avec un matériau spécifique, ce qui a permis de situer la limite de 25 à 0,5 mm intra-sulculaire, tandis que celle de 27 était en juxta-gingival. Pour évaluer de manière reproductible la précision des modèles issus des empreintes évaluées, une infrastructure de bridge a été usinée en Co-Cr à partir d’une empreinte optique réalisée à l’aide d’une caméra-intra-orale sur le modèle préparé. Deux séries de 12 empreintes réalisées respectivement avec l’une et l’autre des deux techniques d’empreinte surfacique sur le modèle préparé ont donné lieu à autant de moulages en plâtre. L’armature usinée préalablement vérifiée sur le modèle préparé sert alors d’élément de comparaison pour tous les moulages ; les ajustages marginaux étant…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Agents hémostatiques dans la gestion du risque hémorragique chez les patients sous anticoagulants après une extraction dentaire

La gestion du risque hémorragique après extraction dentaire fait partie du quotidien du chirurgien oral. Le vieillissement de la population...
Revue de presse

Scellement prophylactique des sillons et isolation

Le scellement prophylactique des sillons est un acte essentiel de prévention dont l’efficacité est très largement reconnue. Les auteurs de...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Bruits au cabinet dentaire et conséquences auditives

Lorsque nous évoquons les équipements de protection individuels (EPI) au cabinet dentaire, nous pensons immédiatement à ceux contre les risques...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Prothèses amovibles à infrastructure métallique et bio-PEEK

Là où il y a une volonté, il y a un chemin ! Cette citation apocryphe attribuée tantôt à Lénine,...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Évaluation comparative sur CBCT de l’ingression des incisives maxillaires et de la résorption radiculaire associée : arc d’ingression versus mini-implants

Contexte et objectif : Diverses publications ont mentionné que la résorption radiculaire apicale est un effet indésirable courant des traitements orthodontiques,...
Revue de presse

Article réservé à nos abonnés Comparaison de l’efficacité de la piézocision et des micro-ostéoperforations dans le nivellement des dents antérieures mandibulaires

Objectifs : L’objectif principal de cette étude était d’évaluer l’efficacité de la piézocision et des micro-ostéoperforations (MOP) dans l’accélération du nivellement...