• Écrit par

Techniques de brossages adaptées pour les jeunes enfants

Information dentaire

La Revue

L'hebdo de la médecine bucco-dentaire
44 numéros par an

Abonnez-vous

A l’approche de Noël, les enfants des écoles maternelles, bien que surexcités, sont prêts à tous les efforts pour prouver qu’ils ont été suffisamment sages. Le brossage des dents peut ainsi faire partie des tâches quotidiennes qui bénéficient, en cette période, d’un regain de motivation chez les plus jeunes.
 

L’étude analysée cette semaine évalue l’efficacité de deux méthodes de brossage enseignées au cours d’un programme éducatif appliqué dans trois écoles maternelles de la ville d’Isparta (Turquie). 163 enfants indemnes de toute pathologie, et coopérants, ont été inclus dans l’étude avec l’accord de leurs parents. Un questionnaire préalable renseigné par ces derniers a révélé des insuffisances dans les comportements vis-à-vis de l’hygiène orale des enfants. Tous les enfants concernés ont reçu un enseignement et une sensibilisation à l’hygiène orale à l’aide de démonstrations sur modèles et d’une présentation Powerpoint, suivis d’une évaluation de leur indice de plaque. Dans chaque école, les élèves ont alors été répartis de manière aléatoire dans deux groupes. La technique du brossage horizontal (face active de la brosse à dents placée perpendiculairement aux surfaces dentaires et animée d’un mouvement de va-et-vient antéro-postérieur sur toutes les dents) a été enseignée au premier groupe et la technique de Fones (plus complexe, avec des mouvements circulaires de la brosse de la gencive maxillaire à la gencive mandibulaire si les deux arcades sont brossées en même temps) au second groupe. L’indice de plaque a alors été réévalué périodiquement après le premier brossage puis à une semaine, un mois, trois mois et six mois.

Les résultats de cette étude ont montré qu’un programme éducatif incluant enseignement au brossage et motivation, avec la contribution des enseignants et des parents, également sensibilisés, permettait une amélioration significative du comportement des jeunes enfants vis-à-vis de leur santé orale.
La technique de brossage horizontale est estimée mieux adaptée que celle de Fones pour les enfants de maternelle. Les auteurs expliquent que la dextérité requise pour un brossage optimal plus complexe n’est acquise par les enfants qu’après l’âge de 8 ans. La technique de brossage horizontale est donc plus facile à comprendre, à appliquer et à mémoriser pour des enfants de moins de 6 ans. C’est le cas pour les enfants de cette étude chez qui elle s’est révélée plus efficace.
Recommandations de l’UFSBD
L’UFSBD recommande des méthodes de brossage autonomes adaptées à l’âge de l’enfant.
• De 4 à 6 ans (denture lactéale) : l’enfant apprend à brosser toutes ses dents en brossant séparément les dents maxillaires et mandibulaires. Les poils de la brosse sont à cheval sur les dents et la brosse fait un mouvement de va-et-vient d’avant en arrière, cadrant par cadran.
• De 6 à 8 ans (denture mixte) : l’enfant commence par le bas, un côté après l’autre à chaque fois. Pour chaque secteur, la brosse est posée à cheval sur la dernière molaire et le brossage est effectué d’avant en arrière 10 fois. Sur les faces vestibulaires des secteurs incisivo-canins l’enfant réalise un brossage rotatif de la gencive vers la dent. Les faces palatines et linguales de ces mêmes secteurs sont brossées avec la brosse tenue verticalement par un mouvement de la gencive vers la dent.

• à partir de 9 ans et pour toute la vie : chaque arcade est brossée séparément à l’aide d’une technique de rouleau ou par mouvement rotatif de la gencive vers la dent. La brosse est inclinée à 45° sur la gencive en suivant un trajet permettant de faire le tour de toutes les faces dentaires et passant par les faces occlusales. C’est la méthode BROS®.

Laisser un commentaire