Une aide financière de l’Assurance maladie pour les confrères installés en montagne

  • Publié le .
Information dentaire

Pour les professionnels de santé libéraux installés dans les zones de montagne, dont l’activité a été impactée par la fermeture des remontées mécaniques dans les stations de ski, l’Assurance maladie relance le dispositif d’aide mis en place en mai 2020, destiné à compenser les charges de fonctionnement.

Depuis le 22 mars, les praticiens confrontés à cette situation, pour la période du 1er décembre 2020 au 30 avril 2021, peuvent faire une demande d’indemnisation en se connectant à leur compte Amelipro. Ils pourront alors bénéficier d’avances mensuelles au titre des mois de décembre, janvier et février.

L’aide est calculée à partir d’un taux de charges fixes standardisé calculé par l’Assurance maladie pour la profession et d’informations individuelles à renseigner.

– Le taux de charges fixes est calculé à partir des montants moyens de charges fixes issues des données consolidées des « bénéfices non commerciaux » de 2017 (Drees).

Les informations individuelles à renseigner sur AmeliPro sont :
– les montants 2019 des honoraires remboursables par l’assurance maladie et des honoraires à entente directe ;
– les montants éventuels des honoraires remboursables et à entente directe facturés ou à facturer de la période du 1er décembre 2020 au 30 avril 2021 ;
– les autres revenus (chômage partiel, indemnités journalières, fonds de solidarité) perçus ou à percevoir sur la période du 1er décembre 2020 au 30 avril 2021.

Les professionnels de santé peuvent choisir le montant d’avance qu’ils souhaitent solliciter en fonction de leurs besoins financiers et de l’estimation faite à partir des données renseignées. Cette avance s’élève au maximum à 80 % du montant de l’indemnisation calculée par le simulateur.

Ces avances seront déduites du montant de l’indemnisation qui sera calculé en fin d’année. Une récupération pourra intervenir si les montants perçus s’avéraient supérieurs à l’indemnisation totale finale calculée par l’Assurance Maladie.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Economie de la santé

Dépenses de soins dentaires : une pause et ça repart !

Après un trou d’air estival, les dépenses de soins dentaires repartent à la hausse : + 3,2 % en septembre (par...
Economie de la santé

Déficits de la Sécu : la Cour des Comptes demande au gouvernement de « sortir de la gestion de crise »

La Cour de compte siffle la fin du « quoi qu’il en coûte » en matière de dépenses sociales. « Les conséquences...
Economie de la santé

Coup de frein sur les dépenses de soins dentaires

Les arbres ne grimpent pas jusqu’au ciel. Depuis juillet 2020 les dépenses de soins dentaires ne cessaient de progresser plus...
Economie de la santé

PLFSS 2022 : redressement des comptes en vue

Le gouvernement a présenté le 24 septembre les grandes lignes de son projet de loi de financement de la Sécurité...
Economie de la santé

Les dépenses de soins dentaires progressent toujours

Fin juin, les remboursements de soins dentaires progressent de 2,3 % par rapport au mois de juin 2020, selon les...
Economie de la santé

La Sécu vise un milliard d’euros d’économies en 2022

Comme chaque année fin juin, l’Assurance maladie s’apprête à publier son traditionnel rapport « Charges et Produits » qui proposera au gouvernement...