Une utopie qui en vaut bien d’autres

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°25 - 26 juin 2024 (page 84-87)
Information dentaire
Des jeux antiques aux Jeux Olympiques modernes, retour sur l’histoire d’une renaissance menée par un certain Coubertin…

Voilà quand même une des plus étonnantes histoires des temps modernes. Les derniers Jeux olympiques de l’Antiquité ont eu lieu quelque part entre la fin du IVe siècle de notre ère et le milieu du siècle suivant. La victoire du christianisme les a, à ce moment, enfouis dans les profondeurs de ce que le monde romain appelait « damnation de la mémoire » puisque, au fond, il s’agissait d’un rituel religieux, donc d’une fantaisie païenne. À partir de la Renaissance – au nom significatif –, le regard moderne sur la culture antique change du tout au tout et les fantaisies païennes retrouvent des couleurs séduisantes. Encore faut-il qu’on prenne au sérieux ces « sauts et gambades ». Pour que cette étape soit franchie, il faudra encore une révolution – la première dont les partisans utiliseront ce terme jusque-là réservé à l’astronomie –, la révolution anglaise de 1688, protestante, libérale et parlementaire, dont la figure dominante est le gentleman farmer, très différente de celle du noble français, domestiqué par une monarchie absolue et centraliste.

Une des nombreuses conséquences de ce nouvel état de choses recevra bientôt le nom de « sport ». Une activité aristocratique associant distinction et éducation, fondée sur l’exercice physique. Une certaine sensibilité romantique, qui invente à cette occasion la Nature, fera le reste ; ce n’est pas tout à fait par hasard si c’est cette culture anglaise qui, au début du XXe siècle, inventera le scoutisme (scout : éclaireur militaire). Comme cette modernité est portée, à partir de 1815, par la puissance qui, après l’épisode français, révolutionnaire et impérial, l’emporte décidément sur toutes les autres puissances occidentales, en un temps où l’Occident lui‑même l’emporte décidément sur les puissances non occidentales, rien d’étonnant à ce que certaines personnalités d’esprit à la fois frondeur et fondateur…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Évènement Vie de la profession

Cabinets dentaires : les « lapins » toujours au rendez-vous

« Les chirurgiens-dentistes restent la profession qui subit le taux de rendez-vous non honorés le plus élevé, à 4,7 % soit près...
Évènement

Article réservé à nos abonnés Pélops et les Jeux olympiques

Ainsi, près de champs fertiles aux riches récoltes de choux et de lentilles, de fèves et d’olives, on saluait Déméter....
Évènement

Inscriptions aux JO ouvertes

Les inscriptions pour les 26es Journées de l’Orthodontie (8-10 novembre 2024 – Palais des Congrès de Paris) sont ouvertes, a annoncé la Fédération...
Évènement

Les nouveautés du prochain congrès de l’ADF

Nicolas Lehmann (photo), directeur scientifique du prochain congrès de l’ADF 2024, a dévoilé le 21 mai les quelques nouveautés qui émailleront...
Évènement

ADF 2023 en bref…

Prix recherche et e-posters Chiara Cecchin et Marion Florimond sont respectivement lauréates du « Prix Recherche » et des « e-posters » du congrès ADF 2023....
Évènement

ADF 2023 : Traumatologie : différents cas, différents âges et différentes prises en charge

Séance interactive C42 – Jeudi 30 novembre – 9h/12h Responsable scientifique : Ninon Lebrat Conférencier : Marga Ree, Maxime Drossart,...