Vaccination : la HAS veut élargir les compétences de trois professions de santé

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°5 - 9 février 2022
Information dentaire

Dans un communiqué du 28 janvier, la HAS recommande de permettre aux infirmiers, pharmaciens et sages-femmes « de prescrire et d’administrer les vaccins non vivants inscrits au calendrier vaccinal chez les personnes âgées de 16 ans et plus » : Diphtérie-Tétanos-Coqueluche-Poliomyélite ; Papillomavirus humains ; Pneumocoque ; Hépatite B ; Hépatite A ; Méningocoques A, C, W, Y et Grippe. Sont exclus les vaccins contre le méningocoque B et la rage, « dont les indications sont rares chez l’adulte ».

Cette extension ne concerne pas les personnes immunodéprimées. Pour vacciner, les professionnels de santé devront avoir suivi une formation adaptée. La traçabilité de la vaccination devra être renforcée grâce à des outils numériques. Prenant l’exemple de la vaccination contre le Covid, la HAS estime qu’élargir les compétences vaccinales à plus de professionnels de santé « constitue un moyen de simplifier le parcours vaccinal, de multiplier les occasions de proposer la vaccination et ainsi d’augmenter la couverture vaccinale ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Bonne tenue globale de la vaccination en 2023

L’adhésion et le recours à la vaccination sont en hausse en France, constate Santé publique France (SPF) à l’occasion de...
Santé publique

Journée mondiale sans tabac : « Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac »

« Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac », sera le thème de la « Journée mondiale sans tabac » du 31...
Santé publique

L’excès de sel européen

Chaque jour, les maladies cardiovasculaires tuent 10 000 personnes en Europe soit plus de 4 millions par an (42,5 % des...
Santé publique

Dengue : la recrudescence de cas importés inquiète

Dans un message adressé à tous les professionnels de santé le 23 avril, la Direction générale de la santé (DGS) alerte...
Santé publique

Cancer du sein : dépistage en baisse

« Les dernières données montrent un taux de participation au programme national du dépistage du cancer du sein qui reste faible...
Santé publique

L’EFP cible la « gen Z »

La « Journée européenne de la santé gingivale », organisée le 12 mai dernier par la Fédération européenne de parodontologie (EFP), a particulièrement ciblé la...