Violences sexuelles et sexistes : premières mesures gouvernementales pour le secteur santé

  • Publié le .
Information dentaire

Le ministère de la Santé a présenté le 31 mai « une première série de mesures concrètes » pour prévenir et lutter contre les violences sexistes et sexuelles (VSS) dans le secteur de la santé. Un plan global doit être annoncé avant la fin de l’été.

« Si la libération de la parole a concerné en premier lieu l’hôpital, c’est l’ensemble des étudiants et des professionnels de santé qui sont concernés, à l’hôpital comme en ville, d’autant qu’il existe des mobilités entre les deux univers », souligne le ministère.

Dans le secteur hospitalier : les professionnels de santé auront l’obligation de suivre une formation sur les VSS et une « équipe nationale d’experts enquêteurs spécialisés », viendra en appui aux établissements en cas de signalement de violences sexistes et sexuelles. Elle devra permettre « de professionnaliser les enquêtes, de maximiser les chances que les procédures aboutissent » et « de prévenir « l’entresoi » qui prévaut dans le milieu médical ».

Concernant les professionnels de santé en ville, on retiendra : la mise en place d’un dispositif d’accompagnent des victimes comprenant notamment une ligne d’écoute dédiée ainsi « qu’un accompagnement psychologique, médical et professionnel des victimes » et la création d’un outil de suivi national des VSS afin « de mesurer l’ampleur du phénomène et de suivre son évolution dans le temps ».

« Il est urgent de mettre fin à des pratiques intolérables » a martelé Frédéric Valletoux le ministre délégué en charge de la Santé, réaffirmant « la fermeté du gouvernement en matière de violences sexistes et sexuelles » et l’application « la tolérance zéro ».

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

81,5 ans : l’espérance de vie en Europe

Selon les statistiques publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, en 2023, l’espérance de vie à la naissance dans l’Union est...
Santé publique

L’OMS Europe appelle à la vaccination contre la rougeole

« Tous les pays doivent prendre des mesures immédiates afin de vacciner les personnes vulnérables, de remédier aux déficits d’immunité et d’empêcher ainsi...
Santé publique

Lutte contre les maladies non transmissibles : l’OMS s’en prend aux industriels

L’OMS Europe appelle les gouvernements des Etats du continent à contrer les stratégies des industriels qui « interférent et influent sur...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Risques sanitaires des JO 2024 vus par l’infectiologue : tout est prévu, sauf l’imprévisible ?

L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) du 26 juillet au 8 septembre 2024 en France, premiers jeux de l’ère post-Covid, provoquera...
Santé publique

Bonne tenue globale de la vaccination en 2023

L’adhésion et le recours à la vaccination sont en hausse en France, constate Santé publique France (SPF) à l’occasion de...
Santé publique

Journée mondiale sans tabac : « Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac »

« Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac », sera le thème de la « Journée mondiale sans tabac » du 31...