Zones urbaines sensibles : le difficile accès aux soins dentaires

  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire
Information dentaire

Selon le rapport de l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (ONZUS) publié le 6 mai, l’état de santé des 4,4 millions de personnes habitant les 751 zones urbaines sensibles (ZUS) du territoire (soit 7 % de la population) est plus dégradé que celui des autres Français, et notamment des habitants des villes dans lesquelles sont situées les ZUS. Ainsi, 59,4 % se déclarent en bonne ou très bonne santé, contre 65,6 % hors ZUS.
Un quart des habitants des ZUS se sentent limités (11 % très limités) dans leurs activités quotidiennes à cause d’un problème de santé. Ils sont plus fréquemment en surpoids (+ 6,3 points par rapport aux autres quartiers) ou obèses (+ 3,1 %), et les femmes sont particulièrement touchées (+ 12,9 points). « La probabilité d’avoir renoncé à se soigner pour raisons financières est plus élevée en ZUS qu’ailleurs, observent les rapporteurs. Le renoncement aux soins dentaires est particulièrement élevé : 27,6 % des résidents y renoncent pour raisons financières, contre 18,0 % pour les résidents des autres quartiers. » Entre 5 % et 6 % renoncent pour les mêmes raisons à une consultation chez un généraliste ou un spécialiste (+  2,3 et + 1,5 points). 12,4 % des habitants n’ont pas de complémentaires santé contre 6,1 % ailleurs.
Outre les difficultés financières, le moindre accès aux soins des habitants des ZUS s’explique par le déficit de l’offre de santé de ces quartiers : 22,1 % y renoncent pour des raisons de délai d’attente, contre 17,2 % pour les habitants des agglomérations alentours et 4,7 % évoquent l’éloignement géographique, contre 2,7 % hors ZUS. Selon le rapport, en 2012, la densité des médecins généralistes en ZUS était inférieure de 16 % à celle couramment observée et de… 58 % concernant les chirurgiens-dentistes.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Santé publique

Bonne tenue globale de la vaccination en 2023

L’adhésion et le recours à la vaccination sont en hausse en France, constate Santé publique France (SPF) à l’occasion de...
Santé publique

Journée mondiale sans tabac : « Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac »

« Protéger les enfants de l’ingérence de l’industrie du tabac », sera le thème de la « Journée mondiale sans tabac » du 31...
Santé publique

L’excès de sel européen

Chaque jour, les maladies cardiovasculaires tuent 10 000 personnes en Europe soit plus de 4 millions par an (42,5 % des...
Santé publique

Dengue : la recrudescence de cas importés inquiète

Dans un message adressé à tous les professionnels de santé le 23 avril, la Direction générale de la santé (DGS) alerte...
Santé publique

Cancer du sein : dépistage en baisse

« Les dernières données montrent un taux de participation au programme national du dépistage du cancer du sein qui reste faible...
Santé publique

L’EFP cible la « gen Z »

La « Journée européenne de la santé gingivale », organisée le 12 mai dernier par la Fédération européenne de parodontologie (EFP), a particulièrement ciblé la...