Hypersensibilité Dentinaire : du Diagnostic à la Prise en charge des patients

  • Publié le .
Publi-communiqué

À propos

Ce Publi-communiqué est proposé par Haleon

Information dentaire

L’hypersensibilité dentinaire, est une affection dentaire courante qui touche de nombreuses personnes à travers le monde. Elle se caractérise par une douleur aiguë et brève lors de l’exposition à des stimuli externes, tels que des aliments ou des boissons chauds, froids, sucrés, acides, ou encore lors du brossage des dents. Cette sensation désagréable est souvent le résultat d’une exposition de la dentine, la couche sous-jacente de la dent, à des stimuli externes. Dans cet article, nous explorerons le processus de diagnostic de l’hypersensibilité dentaire ainsi que les approches pour la prise en charge efficace des patients atteints de cette affection.

Diagnostic de l’Hypersensibilité Dentinaire

Le diagnostic précis de l’hypersensibilité dentaire repose sur une évaluation minutieuse des symptômes du patient, des antécédents médicaux et dentaires, ainsi que sur un examen clinique approfondi réalisé par un professionnel de la santé dentaire. Voici les étapes clés du diagnostic :

1 – Évaluation des symptômes :

  • Le patient doit décrire ses symptômes en détail, y compris la nature de la douleur, sa durée et les déclencheurs potentiels.
  • Il est important de différencier l’hypersensibilité dentaire des autres affections dentaires, telles que la carie dentaire ou une infection dentaire.

2 – Examen clinique :

  • Le dentiste examine visuellement les dents et recherche des signes de carie dentaire, d’usure de l’émail ou de fractures dentaires.
  • Des tests de sensibilité dentaire peuvent être effectués pour localiser avec précision les dents affectées. Ces tests consistent généralement à appliquer des stimuli froids, chauds ou mécaniques contrôlés sur les dents pour évaluer la réaction du patient.

3 – Radiographies dentaires :

  • Des radiographies peuvent être réalisées pour détecter toute anomalie sous-jacente, telle qu’une infection dentaire ou une récession gingivale.

Prise en charge de l’Hypersensibilité dentinaire

Une fois le diagnostic établi, la prise en charge de l’hypersensibilité dentinaire peut varier en fonction de la gravité des symptômes et des préférences du patient.

Voici quelques conseils à donner aux patients pour prévenir l’hypersensibilité dentinaire :

1 – Adoptez une technique de brossage douce : Encouragez les patients à utiliser une brosse à dents à filaments souples et à éviter de brosser trop vigoureusement. Un brossage excessif peut entraîner une usure de l’émail dentaire, exposant ainsi la dentine sensible.

2 – Utilisez un dentifrice désensibilisant : Recommandez l’utilisation régulière d’un dentifrice de la gamme Sensodyne spécialement formulé pour soulager les dents sensibles sans oublier de lui indiquer comment l’utiliser correctement.

  • Pour une prise en charge rapide, l’utilisation d’un dentifrice à base de Fluorure d’étain comme par exemple Sensodyne Rapide Action qui apporte un soulagement immédiat en 60 secondes de brossage et permet d’obturer 81% des tubuli dentinaires dès la première utilisation vs 51 % avec un dentifrice contenant 8 % d’arginine.
  • Pour une prise en charge à long terme, favoriser une option thérapeutique basée sur le principe d’obturation dentinaire, qui empêche la cascade de réactions qui aboutira au déclenchement de la douleur comme par exemple Sensodyne Répare & Protège, une formule unique sur le marché avec la technologie NovaMin qui apporte un soulagement de la douleur due à l’hypersensibilité dentinaire dès la première utilisation.

Cette formule permet la formation d’une couche minérale réparatrice d’hydroxyapatite de substitution résistante aux attaques acides et apporte une protection durable contre l’hypersensibilité dentinaire.*

 

*Avec un brossage deux fois par jour pendant 2 minutes

 

  1. Évitez les aliments et les boissons acides : Informez les patients sur les effets néfastes des aliments et des boissons acides sur l’émail dentaire. Encouragez-les à limiter leur consommation de boissons gazeuses, de jus d’agrumes et d’autres aliments acides, et à utiliser une paille pour minimiser le contact avec les dents.
  2. Limitez la consommation d’aliments sucrés : Les aliments riches en sucre peuvent favoriser la formation de caries, ce qui peut entraîner une hypersensibilité dentaire. Conseillez aux patients de limiter leur consommation de sucre et de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire.
  3. Utilisez une gouttière de protection : Pour les patients qui grignotent leurs dents (bruxisme), une gouttière dentaire sur mesure peut aider à prévenir l’usure de l’émail dentaire et à réduire la sensibilité.
  4. Consultez régulièrement votre dentiste : Encouragez les patients à consulter leur dentiste régulièrement, au moins deux fois par an, pour des contrôles dentaires et des nettoyages professionnels. Les dentistes peuvent détecter les problèmes potentiels à un stade précoce et recommander des mesures préventives.
  5. Maintenez une alimentation équilibrée : Une alimentation riche en calcium et en vitamine D favorise la santé dentaire en renforçant l’émail des dents. Encouragez les patients à inclure des produits laitiers, des légumes à feuilles vertes et des sources de protéines maigres dans leur régime alimentaire.
  6. Évitez le tabac et la consommation excessive d’alcool : Le tabac et l’alcool peuvent contribuer à l’usure de l’émail dentaire. Encouragez les patients à éviter ces comportements pour préserver la santé de leurs dents.
  7. Traitez les problèmes dentaires rapidement : Lorsqu’un patient présente des signes de caries, de récession gingivale ou d’autres problèmes dentaires, il est essentiel de les traiter rapidement pour éviter que ces problèmes ne conduisent à une hypersensibilité dentaire.

En fournissant ces conseils de prévention de l’hypersensibilité dentinaire, les patients peuvent prendre des mesures actives pour protéger leur santé bucco-dentaire et réduire le risque de développer une hypersensibilité dentinaire inconfortable. Il est important de souligner l’importance d’une routine de soins bucco-dentaires régulière et d’une consultation dentaire préventive pour une meilleure gestion de la santé dentaire.

En conclusion, l’hypersensibilité dentinaire est une affection dentaire courante qui peut être gênante, mais elle peut être gérée efficacement avec une approche appropriée. Le diagnostic différentiel réalisé par un professionnel de la santé dentaire pour exclure toutes autres causes pathologiques et la mise en œuvre de mesures de prise en charge adaptées peuvent grandement soulager les symptômes et améliorer la qualité de vie des patients souffrant d’hypersensibilité dentinaire. Il est donc important de rechercher un traitement dès l’apparition des symptômes pour éviter toute détérioration de l’état bucco-dentaire.

La gamme de dentifrices SENSODYNE contient des dispositifs médicaux (Sensodyne Répare & Protège, Sensodyne Rapide Action), produits de santé réglementés qui portent, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Fabricant : GSK Consumer Healthcare (GMDT). Lire attentivement les instructions figurant sur l’emballage. Ne pas utiliser chez l’enfant. Demandez conseil à votre dentiste ou votre pharmacien. GlaxoSmithKline Santé Grand Public – RCS Nanterre 672 012 580. © 2023 Groupe Haleon


SOURCES :

1. Earl J et al. J Dent Res 2017; 96:1493.
2. Données internes GSK 161075. Avril 2016.
3. Greenspan DC. J Clin Dent 2010; 21:61–65.

Thèmes abordés

Commentaires

Laisser un commentaire

Sur le même sujet

Publi-communiqué

Éclaircissement Dentaire et Sensibilité dentinaire :
la Solution, Sensodyne

L’hypersensibilité dentinaire et l’éclaircissement dentaire sont deux aspects essentiels de la santé bucco-dentaire qui peuvent souvent coexister, offrant un défi...