Apport du numérique en endodontie chirurgicale guidée : à propos d’un cas

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°10 - 8 mars 2023 (page 29-32)
Information dentaire

Depuis plusieurs années, la microchirurgie endodontique moderne s’est imposée comme une stratégie de référence pour la prise en charge des dents présentant une pathologie péri-apicale, lorsque le traitement par voie orthograde ne peut être envisagé. Cependant, cette approche requiert la conduite d’une résection apicale, étape souvent jugée complexe par le praticien et dont la mauvaise réalisation influence directement le succès de la thérapeutique [1, 3]. Le geste chirurgical doit donc être précis, afin d’éviter des complications per et postopératoires, telles que des ostéoplasties trop volumineuses, des lésions des racines adjacentes sans lien avec la chirurgie endodontique, des lésions des structures anatomiques nobles, des résections apicales incomplètes ou encore trop angulées [2-4].

En parallèle, l’utilisation du flux numérique s’est démocratisée dans le monde de la chirurgie dentaire, notamment en endodontie, où les guides de chirurgie implantaire ont été adaptés à la conduite du traitement par voie orthograde ou rétrograde. En chirurgie endodontique, ces guides permettraient de réaliser le trait de résection apicale avec une précision fortement augmentée [5-10]. Le geste opératoire serait alors moins invasif et les suites postopératoires plus simples pour les patients [7, 8]. Ce travail illustre la réalisation d’une chirurgie endodontique à l’aide d’un guide chirurgical.

Depuis plusieurs années, la microchirurgie endodontique moderne s’est imposée comme une stratégie de référence pour la prise en charge des dents présentant une pathologie péri-apicale, lorsque le traitement par voie orthograde ne peut être envisagé. Cependant, cette approche requiert la conduite d’une résection apicale, étape souvent jugée complexe par le praticien et dont la mauvaise réalisation influence directement le succès de la thérapeutique [1, 3]. Le geste chirurgical doit donc être précis, afin d’éviter des complications per et postopératoires, telles que des ostéoplasties trop volumineuses, des lésions des racines adjacentes sans lien avec la chirurgie endodontique, des lésions des structures anatomiques nobles, des résections apicales incomplètes ou encore trop angulées [2-4].

En parallèle, l’utilisation du flux numérique s’est démocratisée dans le monde de la chirurgie dentaire, notamment en endodontie, où les guides de chirurgie implantaire ont été adaptés à la conduite du traitement par voie orthograde ou rétrograde. En chirurgie endodontique, ces guides permettraient de réaliser le trait de résection apicale avec une précision fortement augmentée [5-10]. Le geste opératoire serait alors moins invasif et les suites postopératoires plus simples pour les patients [7, 8]. Ce travail illustre la réalisation d’une chirurgie endodontique à l’aide d’un guide chirurgical.

Situation initiale

Une femme de 78 ans a été adressée au département de dentisterie restauratrice endodontie du Centre de soins dentaires de Lyon. Sur le plan général, elle présente une hypertension artérielle équilibrée à l’aide d’un hypotenseur et un risque d’ostéoporose traité par un traitement hormonal de substitution. Elle est adressée à la suite de la persistance d’une lésion inflammatoire péri-radiculaire d’origine endodontique (LIPOE) sur la dent n°23, retraitée un an auparavant. L’examen…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Endodontie

Article réservé à nos abonnés Pulpite irréversible, du diagnostic au traitement

Responsable scientifique : Maud Guivarc’h Intervenants : Thomas Chiarini, Martin Stalla La pulpe est un tissu conjonctif complexe richement cellularisé et...
Endodontie Odontologie restauratrice

Article réservé à nos abonnés Restaurer ou réhabiliter la dent postérieure dépulpée

Responsable scientifique : Antoine Oudin Conférencier : Hugues de Belenet Le traitement de la dent postérieure dépulpée peut, comme toute problématique...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Gestion de la pulpite irréversible sur dent permanente mature

L’amélioration de la compréhension des mécanismes inflammatoires a remis en question la notion binaire de réversibilité/irréversibilité, car il persiste du...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Optimisation de la désinfection endodontique en une seule séance

La réduction de la charge bactérienne à des niveaux compatibles avec la cicatrisation des tissus péri-radiculaires est l’objectif principal du...
Endodontie

Article réservé à nos abonnés Différentes alternatives thérapeutiques de prise en charge de la dens in dente au travers de trois cas cliniques

La dens in dente ou dens invaginatus constitue une anomalie de développement caractérisée par l’invagination partielle de l’émail dans la...
Endodontie Hygiène et Asepsie

Article réservé à nos abonnés Améliorer l’asepsie en endodontie

Alors que l’endodontie a bénéficié d’innombrables avancées technologiques à chacune des étapes du traitement, le pronostic endodontique n’est pas meilleur...