Approche thérapeutique graduée du sourire étroit chez l’adulte : de l’orthodontie à la chirurgie

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°20 - 19 mai 2021
Information dentaire

Les doléances esthétiques des patients concernant la surdimension du corridor buccal sont de plus en plus fréquentes. Cet article propose une revue des principales méthodes d'analyse de la largeur du sourire, puis un gradient thérapeutique adapté à la correction de ces espaces sombres disgracieux en fonction des tissus dentaires et osseux résiduels, abordant successivement la gestion orthodontique, prothétique puis chirurgico-implanto-prothétique.

Le corridor buccal exerce une influence sur l’esthétique du sourire et constitue l’un des aspects les plus controversés.

L’objectif est de présenter les principales solutions thérapeutiques face au préjudice esthétique imputé à une surdimension du corridor buccal et d’en déterminer le traitement adapté.

Cette prise en charge chez l’adulte se traduit par trois options thérapeutiques : l’orthodontie, la réhabilitation prothétique et la chirurgie d’augmentation osseuse. Répondre à cette demande esthétique consiste pour le praticien à analyser le gradient thérapeutique inhérent à ces trois disciplines et à le positionner en fonction des indications thérapeutiques.

Accorder une dimension adéquate à cet « espace noir » nécessite une réévaluation du couloir prothétique, et requiert en amont une vision globale de l’agencement des dents antérieures.

Introduction

La bouche, les dents et les lèvres sont considérées comme étant des éléments fondamentaux de l’esthétique du visage. Le perfectionnement des techniques chirurgicales, ainsi que le progrès dans la mise au point de nouveaux biomatériaux, ont permis de remplacer les dents manquantes et de combler les pertes tissulaires attenantes. De nouveaux critères de beauté apparaissent et les demandes esthétiques ne concernent plus seulement l’organe dentaire lui-même mais également tout son environnement.

L’anomalie de dimension du corridor buccal exposé lors du sourire représente une de ces nouvelles requêtes esthétiques. Le corridor buccal correspond, lors du sourire, à l’espace sombre compris entre les faces vestibulaires des dents maxillaires et les commissures des lèvres [1]. Il s’agit de la distance entre les dents maxillaires postérieures, en particulier les prémolaires, et la face interne des joues. Son importance dépend de l’arcade maxillaire, de la tonicité musculaire et de la largeur du sourire ; cet espace « négatif » donnant…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Esthétique

Article réservé à nos abonnés Évolutions dans le traitement des pertes de substance majeures des dents du secteur postérieur

En dentisterie restauratrice, la tendance actuelle est, dans la mesure du possible, de « copier la dent naturelle grâce aux restaurations...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Reconstructions esthétiques unitaires périphériques des dents antérieures : les céramiques d’hier et d’aujourd’hui

La reconstruction des dents antérieures délabrées fait depuis bien longtemps appel à la céramique. En effet, avant même les années...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Composites stratifiés et composites injectés : deux philosophies complémentaires

L’injection de composite est une nouvelle approche en restauration directe permise par l’évolution des matériaux. Elle vient compléter l’arsenal thérapeutique...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Donnons une chance à nos restaurations directes en composite !

La dentisterie minimalement invasive au service de l’esthétique Les moyens d’interception et de prévention de la maladie carieuse, ainsi que le...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Fermeture de triangles noirs par résine composite en technique directe

Si les techniques de reconstruction papillaire présentent des résultats non prédictibles, les facettes céramiques peuvent être une réponse fiable au...
CFAO Esthétique

Article réservé à nos abonnés La mise en esthétique immédiate 100 % numérique

Il est souvent difficile d’intégrer une mise en charge immédiate au laboratoire. En effet, ce travail est particulièrement chronophage. Il...