Carie précoce de l’enfance : réhabilitation à l’aide de coiffes pédiatriques préformées esthétiques

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°27 - 5 juillet 2023 (page 14-18)
Information dentaire
La carie précoce de l’enfance, ou CPE, provoque de multiples souffrances aussi bien physiques que psychologiques (honte et/ou moqueries) et peut avoir des répercussions sur la santé générale. L’émergence de nouveaux moyens de reconstitutions des dents temporaires ces dernières années a permis une amélioration de la gestion, notamment esthétique, de cette pathologie. Nous proposons ici de décrire une prise en charge de deux patients atteints de CPE à l’aide du coffret de coiffes « pediatric crown » d’Edelweiss.

Présentation des coiffes pédiatriques

Les coiffes pédiatriques préformées (CPP) sont des éléments prothétiques unitaires mis en place pour remplacer les structures dentaires dans leur intégralité en cas de délabrement sévère. Elles permettent la restauration de l’esthétique et de la fonction en évitant les avulsions prématurées [1]. En effet, la perte précoce des dents temporaires peut entraîner des malocclusions, à l’origine de troubles de la mastication, ou même des modifications de la morphologie du visage de l’enfant et de son développement [2].

Il existe plusieurs types de coiffes qui diffèrent par leurs compositions et leurs biocompatibilités. Dans cet article, nous nous concentrerons sur les coiffes en composite d’Edelweiss. L’objectif de leur utilisation est de restaurer l’esthétique et conserver la dimension verticale d’occlusion (DVO) après élimination des lésions carieuses et de prévenir l’apparition de foyers infectieux.

Ces couronnes en composite nano-hybride traitées au laser, vitrifiées et pré-polymérisées sont profilées pour imiter l’anatomie de toutes les dents temporaires et existent en différentes tailles. Elles se placent en méthode directe, en une seule séance, ce qui est particulièrement intéressant dans l’exercice de l’odontologie pédiatrique où la coopération est limitée.

Elles présentent des indications et contre-indications à respecter (tableau 1).

Le tableau 2 présente le protocole de mise en place des coiffes selon les recommandations du fabricant.

Deux cas cliniques de CPE, avec une demande esthétique des parents, sont présentés ci-après.

Tableau 1. Indications et contre-indications des couronnes pédiatriques en composite

Indications

– Demande esthétique sur dents temporaires

– Coopération suffisante ou prise en charge sous anesthésie générale

– CPE et anomalies de structure

– Fracture traumatique

– Dent non reconstituable en…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Odontologie pédiatrique

Article réservé à nos abonnés Les clés de la réussite en odontologie pédiatrique

Responsable scientifique : Frédérique d’Arbonneau Intervenante : Lucile Goupy Chapitre 1 Juliette a besoin d’aller chez le dentiste La première...
Odontologie pédiatrique

Article réservé à nos abonnés Première consultation en odontologie pédiatrique et dépistage orthodontique

Si la première consultation permet de dépister les pathologies dentaires éventuelles, elle est également l’occasion de connaître l’environnement de l’enfant...
Odontologie pédiatrique

Article réservé à nos abonnés État de santé orale des enfants : enquête dans les classes de CP des zones d’éducation prioritaires de l’Hérault, en 2020-2021 et 2021-2022

Objectif : Évaluer la santé bucco-dentaire des enfants de 6 à 7 ans en Cours Préparatoire (CP) dans les écoles...