Chirurgie plastique parodontale appliquée à l’implantologie : optimisation de l’esthétique

  • Par
  • Publié le . Paru dans Réalités Cliniques n°1 - 15 mars 2012 (page 53-62)
Information dentaire

La fiabilité des restaurations implanto-portées étant une réalité, nos patients attendent aujourd’hui des résultats esthétiques légitimes. Ces résultats peuvent être obtenus en respectant certaines règles: position tridimensionnelle de l’implant, volume osseux, support des tissus mous, qualité et quantité des tissus gingivaux et profil d’émergence prothétique. Bien qu’il n’y ait pas de preuves dans la littérature que le manque de tissu kératinisé ait une influence sur la survie implantaire à long terme, la préservation et / ou la reconstruction de la muqueuse kératinisée autour des implants dentaires peuvent être préconisées pour faciliter les techniques d’augmentation osseuse, pour améliorer l’esthétique et pour faciliter le contrôle de plaque. Les techniques de chirurgie plastique parodontale sont appliquées en implantologie pour optimiser la qualité et le volume des tissus périimplantaires.

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Esthétique

Article réservé à nos abonnés Éclaircissement externe et collage des restaurations partielles

Face à la demande esthétique croissante des patients en quête d’un sourire attractif – synonyme d’une bonne intégration psychosociale –, la...
Esthétique Médecine

Article réservé à nos abonnés Les hypominéralisations molaires incisives (MIH) – Partie 1 : mieux les connaître

Introduction Par leur fonction, les assistant(e)s dentaires peuvent être sollicité(e)s pour répondre à des questions en dehors du cabinet dentaire,...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Les reconstitutions corono-radiculaires à quatre mains

Il existe deux types de reconstitutions en fonction des situations : Les reconstitutions par matériaux insérés en phase plastique (RMIPP), dites...
Esthétique

Article réservé à nos abonnés Réalisation d’un inlay-core en PEEK : une nouvelle indication pour ce matériau

Les progrès de la science des matériaux ont conduit à l’introduction des Polyarylethercétone(PAEK) , une famille de polymères thermoplastiques de...