Concept d’arcade courte en prothèse amovible complète

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°2 - 15 avril 2021 (page 147-152)
Information dentaire
  1. En prothèse amovible complète, quelles sont les règles de montage ?
  2. Quels sont les critères de choix des dents artificielles ?
  3. Comment est déterminée la dimension des dents artificielles ?

    Le traitement par prothèses amovibles des édentements totaux maxillaire et mandibulaire demande la réalisation de contacts dento-dentaires dans les secteurs cuspidés, tout en tenant compte de plusieurs facteurs.

    Facteurs cliniques

    • morphologie des surfaces d’appui prothétique : le phénomène de résorption de l’os alvéolaire induit une morphologie particulière pour chaque patient et nécessite un examen particulier de ces zones d’appui des plaques bases ;
    • morphologie des organes paraprothétiques : la langue et les éléments anatomiques des parois internes de la cavité buccale déterminent un espace de montage des dents artificielles appelé couloir prothétique ;
    • relation intermaxillaire choisie : la position mandibulaire par rapport à un plan de référence intra-oral (plan d’occlusion) selon une hauteur de l’étage inférieur de la face (dimension verticale) et une situation dans le plan sagittal (position condylienne de référence) sont les déterminants de l’espace interalvéolaire où sont établis les contacts dento dentaires.

    Facteur prothétique

    Selon les dents prothétiques artificielles choisies, différents modes de fabrication sont disponibles : dents préfabriquées et présentées par secteurs (incisivo- canin, cuspidé prémolaire/molaire) sur des plaques ou usinées à partir d’un flux numérique (technique CFAO).

    En fonction des nouveaux procédés de fabrication des dents artificielles, des morphologies dentaires au niveau des secteurs cuspidés conduisent à des montages de trois dents (une prémolaire, deux molaires) au lieu des quatre (deux prémolaires, deux molaires) généralement observés.

    Plusieurs questions se posent : Quelles sont les règles de montage généralement admises ? Quels sont les critères permettant le choix des dents artificielles ? Est-ce que la réduction de ce nombre de dents nous autorise à évoquer le concept d’arcade dentaire courte (shortened dental arch -sda) ?

    Sans…

    Cet article est réservé aux abonnés.
    Pour lire la suite :

    Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
    Mot de passe
    oublié ?

    Vous pouvez également :

    Acheter l'article En version numérique
    Acheter le numéro À l'unité

    Thèmes abordés

    Sur le même sujet

    Prothèse

    Article réservé à nos abonnés Approche thérapeutique minimalement invasive chez l’adolescent : gestion de l’incisive latérale

    L’agénésie est l’une des anomalies dentaires les plus couramment rencontrées avec une prévalence de 1,6 % à 9,6 % selon les études...
    Prothèse

    Article réservé à nos abonnés Coiffes télescopes dento-portées en polymère thermoplastique. Réflexions thérapeutiques autour d’un cas clinique

    Un patient de 81 ans se présente en consultation dans le cadre d’une demande de réhabilitation prothétique mandibulaire. L’anamnèse indique...
    Prothèse

    Article réservé à nos abonnés Prothèse sur implant : mise en charge immédiate

    Force est de constater que la réussite du traitement dépendra du sérieux de la mise en œuvre des étapes pré-prothétiques...
    Prothèse

    Article réservé à nos abonnés Praticien-prothésiste, le duo gagnant au service du patient édenté. Présentation du concept Aera Smile

    Féru de lectures sur la prothèse dentaire et assidu à de nombreuses formations continues, Philippe Pisseloup a occupé son exercice...
    Prothèse

    Article réservé à nos abonnés Le système BDT. Version ibérique

    Le système BDT (Burnout Denture Tooth Technique) compte chaque jour davantage d’utilisateurs du fait de la simplicité de son protocole,...
    Prothèse

    Article réservé à nos abonnés Approche de prothèse partielle sur obturateur. La prothèse au quotidien

    Si l’on devait définir de façon simple et concise la prothèse maxillo-faciale au laboratoire en comparaison avec la prothèse amovible...