Empreinte en prothèse fixée : polyéthers versus silicones par addition – Partie 2

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°33 - 30 septembre 2020 (page 32-37)

3. Rinçage à l’eau avec un débit important d’une empreinte silicone double mélange.

Information dentaire

Partie 2 : Incidence de l'IDS et de la désinfection

L’étude des propriétés des matériaux à empreinte a permis, dans la première partie de cet article, de préciser et de distinguer les forces et faiblesses des polyéthers et des silicones par addition (VPS).

Les empreintes physico-chimiques, par définition, peuvent interagir avec leur environnement. Les interfaces entre le matériau à empreinte et l’adhésif d’une part, et avec un fluide lors de la désinfection d’autre part, sont des zones particulières à étudier.

L’objectif de cette seconde partie est donc d’aborder deux points spécifiques pouvant jouer un rôle déterminant dans le choix du matériau : le scellement dentinaire immédiat (Immediate dentin Sealing, IDS) et la désinfection.

Scellement dentinaire immédiat : polyéthers ou silicones par addition ?

Historique

Traditionnellement, lors d’un protocole d’adhésion, il est d’usage d’utiliser une technique de scellement dentinaire retardée. Cependant, certains aspects de cette technique sont difficilement conciliables avec les restaurations dites indirectes. La contamination bactérienne des tubuli dentinaires pendant la phase de provisoire, le risque de sensibilité après collage et le manque d’adaptation de la pièce prothétique du fait d’une épaisseur trop importante d’adhésif, ont été décrits [1]. Lors de la préparation, l’exposition des tubuli dentinaires est inévitable, et, une fois ouverts, ils agissent comme des canaux transmettant à la pulpe des stimuli chimiques, mécaniques et bactériens [1, 2].

Depuis le début des années 90, de nombreux auteurs [3-6] ont décrit le scellement dentinaire immédiat ou Immediate Dentin Sealing (IDS), qui consiste en l’application du protocole d’adhésion immédiatement après la préparation et avant la prise d’empreinte [7] (fig. 1). Depuis plus de vingt ans, le scellement dentinaire immédiat a ainsi été largement étudié, démontrant la supériorité de l’adhésion sur la dentine fraîchement préparée [1]. L’IDS permet de développer une liaison dentinaire sans stress, une amélioration de la protection pulpaire, et une protection des tubuli dentinaires vis-à-vis des infiltrations de fluide et de bactéries [1].

Quelle conséquence de l’IDS sur la prise d’empreinte ?

Magne, dès 2009 [8], montre l’interaction entre l’IDS et les matériaux à empreinte. Comme toutes les résines polymères, la polymérisation de l’adhésif est inhibée par l’oxygène de l’air. Il existe ainsi une fine couche, pouvant aller jusqu’à 40 microns, d’adhésif non polymérisé à la surface d’un IDS. Cette couche, de consistance gélatineuse, se compose principalement de monomères…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche thérapeutique minimalement invasive chez l’adolescent : gestion de l’incisive latérale

L’agénésie est l’une des anomalies dentaires les plus couramment rencontrées avec une prévalence de 1,6 % à 9,6 % selon les études...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Coiffes télescopes dento-portées en polymère thermoplastique. Réflexions thérapeutiques autour d’un cas clinique

Un patient de 81 ans se présente en consultation dans le cadre d’une demande de réhabilitation prothétique mandibulaire. L’anamnèse indique...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Prothèse sur implant : mise en charge immédiate

Force est de constater que la réussite du traitement dépendra du sérieux de la mise en œuvre des étapes pré-prothétiques...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Praticien-prothésiste, le duo gagnant au service du patient édenté. Présentation du concept Aera Smile

Féru de lectures sur la prothèse dentaire et assidu à de nombreuses formations continues, Philippe Pisseloup a occupé son exercice...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Le système BDT. Version ibérique

Le système BDT (Burnout Denture Tooth Technique) compte chaque jour davantage d’utilisateurs du fait de la simplicité de son protocole,...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche de prothèse partielle sur obturateur. La prothèse au quotidien

Si l’on devait définir de façon simple et concise la prothèse maxillo-faciale au laboratoire en comparaison avec la prothèse amovible...