État des lieux de l’information préopératoire et du contrôle de la douleur postopératoire en implantologie

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°5 - 10 février 2021
Information dentaire
Associée à toute médecine chirurgicale, la douleur postopératoire est un enjeu majeur pour les patients souhaitant s’engager dans un traitement. Au-delà, elle fait aussi la réputation de l’acte chirurgical et influence directement son acceptation dans la population. Opérant au niveau de la bouche, système sensible et hautement investi psychologiquement, le chirurgien-dentiste est régulièrement confronté à la question « est-ce que ça va faire mal ? ». Si la réponse rassurante vient naturellement, il semblerait qu'en implantologie orale, la profession dispose aujourd’hui de notions hétérogènes sur ce sujet. Devant le reproche d’oublier le malade devant la maladie, René Leriche (1879-1955, chirurgien lyonnais précurseur dans la prise en charge de la douleur) plaça son exercice chirurgical à la mesure de l’homme. Il devient alors précurseur dans la prise en charge de la douleur et dit en 1936 : « L’étude de la douleur conduit à une médecine humaine en tous ses gestes. »
Dans ce contexte et cette perspective, cette enquête propose un état des lieux des pratiques professionnelles en matière d’information et de traitement de la douleur postopératoire du patient ayant eu une chirurgie implantaire en France en 2020.
L’objectif secondaire de l’enquête est d’évaluer les besoins professionnels sur ce sujet, afin d’offrir, le cas échéant, matière à améliorer la prise en charge des patients.

Enquête auprès des chirurgiens-dentistes français

Méthode

Forme de l’enquête

Il s’agit d’une enquête épidémiologique transversale sur les pratiques des chirurgiens-dentistes exerçants l’implantologie orale.

Le champ des questions concerne la formation des praticiens, le besoin ressenti de formation, l’information délivrée au patient sur la douleur postopératoire, et les médications antalgiques proposées en implantologie orale.

Pour cela, un questionnaire de 43 items est proposé de décembre 2019 à avril 2020 [1].

Développement de l’enquête

L’enquête est développée en collaboration pluridisciplinaire de chirurgiens-dentistes étudiant en second cycle, implantologues libéraux, praticiens hospitaliers et professeurs d’université.

Les questions posées sont, pour la plupart, fermées (40/43), afin de faciliter l’analyse des données. Quelques-unes sont ouvertes (3/43), afin de s’approcher plus près de la pratique quotidienne des soignants.

Le questionnaire se décline en trois parties :

  • la première recueille les données générales et démographiques : genre, âge, situation professionnelle, mode d’exercice principal, type d’exercice, zone d’exercice, département d’exercice, années d’expérience, nombre d’implants posés par an ;
  • la seconde interroge sur la formation professionnelle et le niveau de connaissance des praticiens : pays et date d’obtention du diplôme, formation en implantologie, formation continue sur la douleur en implantologie, facteurs et paramètres influençant la douleur postopératoire, besoin d’améliorer leur connaissance sur la douleur postopératoire et la prescription antalgique choisie en implantologie ;
  • la troisième interroge sur l’information préopératoire et les ordonnances délivrés aux patients selon le type de chirurgie pratiquées : pose d’implant(s) simple(s) (IS), pose d’implant(s) avec régénération osseuse sous-sinusienne (SL), et pose d’implant(s) avec régénération osseuse guidée…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Implantologie

Article réservé à nos abonnés Le défi du sourire gingival approche prometteuse de la toxine botulique

RÉSUMÉ Contexte Face à une société où la quête du beau est omniprésente, les patients cherchent de plus en plus...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Utilisation de grille en titane pour une régénération osseuse prévisible dans le secteur maxillaire antérieur : un rapport de cas

RÉSUMÉ La perte d’une dent à la suite d’un traumatisme peut engendrer une résorption osseuse importante qui nécessite souvent un...
Implantologie chirurgicale

Article réservé à nos abonnés Association sinus lift et ROG en un seul temps opératoire : cas clinique

Situation initiale Patient de 55 ans adressé pour une augmentation de volume osseux dans le secteur maxillaire postérieur gauche. Les...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés SUI 2024, une rencontre universitaire autour de l’implantologie

Au cours d’une journée très dense, chaque intervenant représentant son Diplôme Universitaire a pris la parole pour présenter un cas...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Préservation alvéolaire : la « Socket Shield Technique »

RÉSUMÉ Les exigences grandissantes des patients nous ont conduits à modifier notre pratique. Le principe de gradient thérapeutique, bien connu...
Implantologie

Article réservé à nos abonnés Intérêts des piliers de cicatrisation Iphysio dans la gestion du profil d’émergence en implantologie

Les critères de succès de l’ostéointégration sont définis depuis des décennies (immobilité de l’implant, pas de radio transparence autour de...