• Écrit par
Cabinet/laboratoire

Facettes sans préparation

Télécharger la formation
Information dentaire

La Revue

Thérapeutique cabinet-laboratoire
5 numéros par an

Abonnez-vous

Comment valider le projet esthétique ? Quelles sont les précautions à prendre ? Comment réaliser, étape par étape, des facettes pelliculaires sans préparation ?

La restauration des dents antérieures représente un défi permanent sur le plan esthétique, biologique et fonctionnel. Deux alternatives permettent la correction d’anomalies morphologiques, innées ou acquises : la stratification de composites (technique directe) ou la réalisation de facettes ou de couronnes (technique indirecte). Avant de se lancer dans des préparations dentaires, le praticien doit avoir présent à l’esprit qu’une préparation pour facette représente une perte tissulaire de 3 à 30 %, mutilation pouvant atteindre jusqu’à72 % pour une couronne périphérique (1, 2).

L’amélioration des matériaux céramiques, notamment de leur résistance même à de faibles épaisseurs (3), permet une réduction du coût biologique, voire l’absence totale de préparation dans certains cas (4). Notre approche thérapeutique doit être guidée par des critères conservateurs…

Les commentaires sont fermés.