Focus covid – Comprendre les mesures de prévention de la Covid-19

  • Par
  • Publié le . Paru dans L'Information Dentaire n°5 - 10 février 2021
Information dentaire

Les gestes barrières et les mesures de distanciation physique restent des mesures incontournables, à même de ralentir l’évolution de l’épidémie en diminuant la contagiosité du SARS-CoV-2. Précisons d’emblée qu’aucune de ces mesures n’est suffisamment efficace prise isolément, et que, même lorsqu’elles sont toutes appliquées, elles réduisent beaucoup le risque mais ne l’éliminent pas.

Ce n’est que par une bonne compréhension des mécanismes de transmission de cette maladie et son appropriation par la majorité de la population que nous pourrons lutter efficacement contre la pandémie.

Comme beaucoup de virus respiratoires, les coronavirus se transmettent essentiellement par les grosses (60 à 100 μm) et moyennes (10 à 50 μm) gouttelettes émises en toussant, en éternuant, mais aussi, dans une moindre mesure, en parlant [1, 2]. Lorsqu’elles sont émises, ces grosses gouttelettes tombent sur le sol ou sur les surfaces environnantes à une distance largement inférieure à deux mètres et persistent peu de temps dans l’atmosphère. Les virus contenus dans ces grosses gouttelettes pénètrent dans l’organisme préférentiellement par inhalation et sont généralement arrêtés par les voies aériennes supérieures, lieu de réplication primaire habituel du SARS-CoV-2. Ces virus peuvent également pénétrer dans l’organisme par les muqueuses buccales ou oculaires. Cette transmission via les gouttelettes est augmentée en cas de toux et d’éternuements, mais existe aussi en parlant. Elle peut donc se produire aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

À côté de cette transmission par gouttelettes, une transmission dite « air » semble aussi jouer un rôle non négligeable en milieu fermé. En effet, dans des environnements clos, contrairement à ce qui peut se passer en extérieur, les microgouttelettes (1 à 10 μm) contenant éventuellement des virus restent plusieurs heures en suspension dans l’air et…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Santé publique

Article réservé à nos abonnés Santé et bien-être au cabinet dentaire, une utopie ou une réalité accessible ?

En Europe, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et maintenant l’Espagne abordent le stress professionnel et ses conséquences en médecine bucco-dentaire [5,...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Violences faites aux femmes, Guide pratique pour le chirurgien-dentiste

  L’article 51 de la loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes énonce que...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Le cobalt-chrome : un danger contemporain ?

Comme toute discipline, l’odontologie a su évoluer au gré des progrès, des recherches et des normes. À l’heure du biomimétisme,...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Prise en charge d’un enfant porteur de troubles du spectre autistique au cabinet dentaire

La prise en charge des patients en situation de handicap au cabinet dentaire peut se révéler complexe. Bienveillance, maîtrise technique...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Quatre questions pour améliorer la prise en charge des patients en situation de handicap au cabinet dentaire

Malgré le droit, près d’un demi-million de personnes en situation de handicap n’auraient pas suffisamment, voire pas du tout accès...
Santé publique

Article réservé à nos abonnés Obésité et santé bucco-dentaire, un défi d’actualité

MOTS-CLÉS : Obésité, santé orale, parodontite, lésion carieuse L’obésité, définie par un indice de masse corporelle (IMC) ≥ 30 kg/m2, est...