Jeune et dynamique : des prothèses complètes adaptées à la typologie du patient

  • Par
  • Publié le . Paru dans Stratégie Prothétique n°5 - 30 novembre 2014 (page 301-305)
Information dentaire
Quelles sont les particularités du patient édenté total jeune ?
Pourquoi utiliser plusieurs morphologies de dents artificielles ?
Comment rendre un aspect jeune à la fausse gencive ?

La réalisation de prothèses complètes destinées à des patients jeunes constitue un véritable défi à relever pour nombre de prothésistes. Ces prothèses se doivent non seulement d’être fonctionnelles, mais adaptées sur le plan esthétique en présentant un aspect jeune. Dans ces cas bien particuliers, nous utilisons deux gammes de dents artificielles.

Présentation du cas clinique

Une patiente de 55 ans se présente au cabinet dentaire, avec une parodontite sévère et généralisée (mobilité de stade III) (fig. 1 et 2).



La seule solution thérapeutique consiste à avulser les dents résiduelles. Les premiers soins sont suivis de la confection et de la pose de deux prothèses complètes immédiates au maxillaire et à la mandibule.
Pour ce faire, après extraction des dents postérieures non visibles, le praticien a effectué deux empreintes primaires. Sur les modèles en plâtre, le prothésiste élimine les dents restantes et comble les zones crestales de contre dépouille (fig. 3).


Il réalise ensuite des prothèses standards bimaxillaires en utilisant les dents Pala Premium (Heraeus Kulzer) dans les secteurs antérieurs et postérieurs (fig. 4).


Lors de la séance suivante, les dents antérieures sont extraites au maxillaire et à la mandibule, et les prothèses sont immédiatement posées en bouche.
Les procès alvéolaaires étant très résorbés, plusieurs réfections de base furent nécessaires au cours de la cicatrisation.
De plus, des modifications de position se sont produites (ligne médiane, ligne du sourire, plan occlusal, asymétrie du corridor buccal…) (fig. 5).


La patiente se plaignait également d’inconfort et de difficultés ressenties lors du broyage de certains aliments durs.
La…

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite :

Vous êtes abonné.e ? Connectez-vous
Mot de passe
oublié ?

Vous pouvez également :

Acheter l'article En version numérique
Acheter le numéro À l'unité

Thèmes abordés

Sur le même sujet

Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche thérapeutique minimalement invasive chez l’adolescent : gestion de l’incisive latérale

L’agénésie est l’une des anomalies dentaires les plus couramment rencontrées avec une prévalence de 1,6 % à 9,6 % selon les études...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Coiffes télescopes dento-portées en polymère thermoplastique. Réflexions thérapeutiques autour d’un cas clinique

Un patient de 81 ans se présente en consultation dans le cadre d’une demande de réhabilitation prothétique mandibulaire. L’anamnèse indique...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Prothèse sur implant : mise en charge immédiate

Force est de constater que la réussite du traitement dépendra du sérieux de la mise en œuvre des étapes pré-prothétiques...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Praticien-prothésiste, le duo gagnant au service du patient édenté. Présentation du concept Aera Smile

Féru de lectures sur la prothèse dentaire et assidu à de nombreuses formations continues, Philippe Pisseloup a occupé son exercice...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Le système BDT. Version ibérique

Le système BDT (Burnout Denture Tooth Technique) compte chaque jour davantage d’utilisateurs du fait de la simplicité de son protocole,...
Prothèse

Article réservé à nos abonnés Approche de prothèse partielle sur obturateur. La prothèse au quotidien

Si l’on devait définir de façon simple et concise la prothèse maxillo-faciale au laboratoire en comparaison avec la prothèse amovible...